Thursday, December 6, 2018

Le groupe Leal, concessionnaire de la célèbre marque Mitsubishi, veut redynamiser les ventes et renouer avec le marché mauricien. Les moyens déployés affichent clairement ces ambitions. Il y a eu le lancement du service après-vente à Pailles et la commercialisation des pièces de rechange d’origine depuis le mois septembre. Mais ce n’est pas tout : le mois d’octobre a été marqué par l’aménagement d’un nouveau showroom Mitsubishi et le lancement du nouveau pick-up L200 Sportero.

Le groupe Leal, concessionnaire de la célèbre marque Mitsubishi, veut redynamiser les ventes et renouer avec le marché mauricien. Les moyens déployés affichent clairement ces ambitions. Il y a eu le lancement du service après-vente à Pailles et la commercialisation des pièces de rechange d’origine depuis le mois septembre. Mais ce n’est pas tout : le mois d’octobre a été marqué par l’aménagement d’un nouveau showroom Mitsubishi et le lancement du nouveau pick-up L200 Sportero.

« Plus de 220 véhicules sont déjà rentrés dans nos ateliers et de nombreux clients se sont enregistrés sur notre mini-site (www.mitsubishi-services.mu) », assure Eric Leal, CEO du groupe. « Nous visons la satisfaction de chacun de nos clients et nous disposons d’une grande variété de véhicules. Toutes ces mesures servent à donner un nouveau souffle à la marque Mitsubishi sur le marché local », souligne le directeur.

Le nouveau L200 Sportero est commercialisé à partir de RS 1,2 million. Ce petit bijou bouleverse toutes les idées que l’on pourrait se faire d’un pick-up. Ce modèle, le cinquième de sa génération, articule harmonieusement robustesse, confort et luxe. Ce véhicule de dernière technologie est remarquable. Le confort est optimal dans l’habitacle. Le L200 Sportero se distingue par sa ligne, son design, sa capacité de chargement, sa durabilité et sa maniabilité.

Performances optimisées

Le dernier-né de la marque Mitsubishi se démarque de ses prédécesseurs pour ses performances optimisées : capacité de traction de 3,100 kg ; consommation minimale de 5,7 L/100 km ; émissions de CO2 à partir de 169 g/km. À l’intérieur, c’est le cuir qui domine. Des inserts noirs et des garnitures chromées ornent le tableau de bord, et l’équipement multimédia est tactile. Les passagers ne sont pas oubliés, l’espace a été augmenté de 6 cm à l’arrière pour plus de confort. Ce véhicule séduira plus d’un avec son régulateur de vitesse, sa caméra de recul, sa reconnaissance vocale Bluetooth et la climatisation automatique. Vous ne trouverez pas de pick-up aussi robuste, confortable et luxueux que le Mitsubishi L200 Sportero.

Categories