MTN ouvre sa plateforme mobile money aux développeurs privés pour accélérer l’inclusion financière

(Agence Ecofin) – L’opérateur de téléphonie mobile MTN Ghana (en collaboration avec le partenaire technique Ericsson Wallet Platform) a décidé d’ouvrir sa plateforme de programmation mobile money aux développeurs et entrepreneurs privés qui souhaitent y greffer de nouvelles applications génératrices de revenus.

Cette décision a pour objectif l’introduction d’une diversité de nouveaux services payables par MTN Mobile Money. Pour la société télécoms, c’est le gage d’un accroissement des transactions financières sur son service, mais également de ses revenus. 

Au-delà des profits, MTN Ghana voit également dans l’ouverture de son API un moyen de contribuer davantage à l’inclusion financière dans le pays.

D’après Eli Hini (photo), le directeur général des services financiers mobiles chez MTN, ces services changent la donne au niveau mondial. Avec un réseau monétaire ouvert jouant le rôle de connexion entre le secteur financier et les télécommunications, ce sont les avantages sociaux des populations qui vont s’accroître.

« Notre plateforme API ouverte créera un nouveau type d’écosystème ouvert à tous, afin d’accélérer l’innovation des services financiers mobiles et de changer l’avenir des paiements », a-t-il affirmé. 

Pour Fadi Pharaon, le président d’Ericsson au Moyen-Orient et en Afrique, « la facilité d’envoyer, de dépenser et de recevoir de l’argent à l’aide d’un téléphone mobile est en train de devenir un élément essentiel de la vie des gens. Notre nouveau partenariat avec MTN au Ghana vise à développer un réseau d’argent mobile plus ouvert, plus facile et plus accessible ».

Lire aussi :

28/11/2018 – Le Ghana lance l’interopérabilité totale de ses moyens de paiement électronique, ce 28 novembre

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

La société nigériane Save N Flex reçoit un investissement de l’allemand GreenTec Capital

Read Next

La firme égyptienne Medaf Investments affiche des ambitions pour le marché africain du e-paiement

%d bloggers like this: