La valeur des actions Total Maroc garde un potentiel de hausse sur la Bourse de Casablanca, malgré des performances décevantes

(Agence Ecofin) – La capacité des actions de l’entreprise Total Maroc, cotée sur la Bourse de Casablanca, demeure importante, a pu constater l’Agence Ecofin des données disponibles sur ce marché financier. Son price earning ratio, un indicateur financier qui permet de voir combien de fois il faut avoir de revenu net par action pour combler la valeur boursière, est de 15,8x, contre 20,93x pour le secteur au Maroc.

Cela signifie que dans le secteur de la distribution des produits pétroliers, l’action Total Maroc se négocie à un niveau de valorisation qui est faible. Plusieurs analystes dont les opinions ont été rapportées par le média marocain Leboursier.com sont aussi assez optimistes quant à la rentabilité qu’il y aurait à investir sur ce titre. Pourtant un certain nombre d’indicateurs ont de quoi inquiéter.

Le premier semestre 2019 n’a pas été brillant, en termes de performances financières. Le bénéfice net de la période a reculé de 38,9 %, malgré une légère hausse du chiffre d’affaires. Les analyses préfèrent placer ce résultat intérimaire dans son contexte ; à savoir un changement de base fiscale et la dépréciation des stocks de produits à vendre, en rapport aux successions de hausse et de baisse sur les prix du pétrole.

Mais d’autres indicateurs tendent à démontrer que Total Maroc n’est plus aussi rentable, malgré l’effort des dirigeants de rassurer et satisfaire les actionnaires. On a ainsi pu noter que sa marge brute des deux derniers semestres (2ème semestre 2018 et1er semestre 2019) qui est de 15,8%, est en dessous de la moyenne du secteur sur la même période, qui est de 24%. Une tendance similaire est constatée sur la période couvrant les 5 dernières années.

Enfin, Total Maroc doit faire face à une enquête fiscale, et surtout une enquête pour abus de position dominante, qui pourrait lui coûter plus de 620 millions de dirhams (62 millions $). Une telle somme viendrait ronger dans son bénéfice qui souffre déjà suffisamment d’une baisse en valeur absolue, du fait de certains ajustements dans les stocks et sur le plan de la fiscalité.

Aussi, on a pu observer que le rendement des fonds propres de l’entreprise au 30 juin 2019, se rapprochait de 30,68%. C’est bien mieux que la performance globale des entreprises du même secteur au Maroc. Mais dans le détail, on note que cette solide rentabilité reste faible en comparaison à la moyenne des 5 dernières années, pour l’entreprise, qui est de 49,52%.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Nomination du nouveau Directeur Général de MTN Côte d’Ivoire

Read Next

Vodacom Congo célèbre la journée internationale de la jeune fille avec « #CODELIKEAGIRL »

%d bloggers like this: