l’UCC s’est dotée d’un détecteur de téléphones contrefaits

(Agence Ecofin) – La Commission des communications d’Ouganda (UCC) s’est dotée d’un dispositif technique qui lui permettra désormais d’identifier les téléphones contrefaits ou de seconde main. C’est Godfrey Mutabazi (photo), le directeur général de l’organe de régulation du marché télécoms national, qui l’a révélé la semaine dernière, en marge de la réunion préparatoire régionale pour l’Assemblée mondiale de la normalisation des télécommunications (AMNT) 2020, qui se tiendra à Hyderabab en Inde au mois de novembre.

 « Nous avons déjà installé le matériel, qui détectera les téléphones contrefaits, de sorte qu’au moment de l’achat, une entreprise de télécommunications pourra vérifier votre appareil et on vous dira s’il s’agit ou non d’un véritable téléphone », a expliqué Godfrey Mutabazi, qui a par ailleurs souligné qu’une meilleure identification de ces téléphones non conformes aux normes internationales aidera à les éliminer du marché, et à protéger non seulement les consommateurs, mais également l’Etat qui perd de l’argent du fait de l’entrée frauduleuse de ces appareils sur le territoire.

Baptisé registre central d’identification des équipements (CEIR), le dispositif technique mis en place par l’UCC n’identifiera pas uniquement les téléphones contrefaits. Il pourra également servir dans la lutte contre les téléphones volés qui sont ensuite revendus sur le marché. Une fois un téléphone volé et signalé comme tel par le propriétaire auprès de l’UCC, cette dernière se chargera de le bloquer et le détenteur du téléphone volé ne pourra plus l’utiliser même s’il change de carte SIM. Le régulateur télécoms voudrait que les Ougandais procèdent désormais systématiquement à la vérification de tout téléphone acheté.

Lire aussi :

20/08/2019 – Ouganda : UCC a lancé une consultation publique sur l’acquisition d’Eaton Towers par ATC

18/07/2019 – Ouganda : le président Yoweri Museveni commande un audit d’Uganda Telecom

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

L’américain Prudential Finance cible le marché égyptien de l’assurance-vie via un investissement en fonds propres

Read Next

Le sud-africain Naspers entre dans le tout premier conseil d’administration de l’instance gérante de la monnaie digitale de Facebook

%d bloggers like this: