L’Angola s’enrichit d’un opérateur de réseau mobile virtuel, Angorascom Telecomunicações S.A.

(Agence Ecofin) – Le marché télécoms angolais vient de s’enrichir d’un nouvel opérateur de téléphonie mobile. Il s’agit d’Angorascom Telecomunicações S.A., qui exploitera une sous-concession de service mobile dans la licence télécom unifiée et globale d’Angola Telecom.

En clair, la nouvelle société télécoms agira en tant qu’opérateur de réseau mobile virtuel. Elle achètera à l’opérateur historique des télécommunications les services voix, data et SMS en gros, pour les revendre en détail aux consommateurs. 

Cette décision est intervenue, le 5 novembre 2019, sur ordre présidentiel. Le gouvernement a confié au ministère des Télécommunications et de la Technologie de l’information, ainsi qu’à l’Institut angolais des communications (INACOM), la mission d’établir les aspects techniques et juridiques nécessaires à la matérialisation de la sous-concession de service mobile attribué à ce nouvel acteur télécom. 

Le nouvel opérateur est la propriété de l’homme d’affaires égyptien Naguib Sawiris, révèle le site d’informations angola24horas.com. Très connu dans le monde des télécoms, le nouvel investisseur était encore, il y a quelques années, l’actionnaire majoritaire au sein de l’opérateur télécoms algérien Djezzy. Il a aussi été actionnaire de Mobinil en Egypte. 

L’octroi d’une sous-concession du service mobile à Angorascom Telecomunicações S.A. intervient alors que l’appel à manifestation d’intérêt public pour la quatrième licence de télécommunications du pays est en cours.

Lire aussi :

19/12/2017 – L’opérateur télécoms égyptien Orascom plie bagage de la Corée du Nord

08/06/2017 – Naguib Sawiris perd son procès contre l’Etat d’Algérie dans l’affaire Djezzy

08/03/2016 – Mobinil est officiellement devenu Orange Egypt

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Au Cameroun, le fonds panafricain Africa50 dévoile son appétit pour les secteurs gazier et aéroportuaire

Read Next

Le kényan GA Insurance poursuit son expansion en Afrique de l’Est avec l’acquisition de l’assureur ougandais Nova Insurance Company

%d bloggers like this: