PalmPay annonce son entrée sur les marchés nigérian et ghanéen grâce à une levée de 40 millions $

(Agence Ecofin) – PalmPay, une société de paiement appartenant à Transsnet Group, un fournisseur de services internet basé en Chine, annonce son arrivée sur les marchés nigérian et ghanéen. La fintech qui effectue notamment des opérations de transfert d’argent, a levé 40 millions $ pour financer son déploiement dans ces pays, précisent des médias locaux.  

Au cours de la phase d’expérimentation de ses activités au Nigeria, PalmPay a enregistré 100 000 utilisateurs et traité 1 million de transactions. Motivée par ce résultat, l’entreprise prévoit d’installer en 2020, son application de paiement dans 20 millions de téléphones qui seront écoulés au Nigeria.

La fintech s’appuiera sur Transsion Holdings, un fabricant de téléphones mobiles basé en Chine et qui est présent sur le continent avec les marques Tecno, Itel et Infinix. Cet opérateur a dirigé via sa filiale Tecno Mobile, la levée de 40 millions $ au profit de PalmPay.

Transsion Holdings a été rejoint dans cette opération par Media Tek Inc, une entreprise taïwanaise en charge de la production de puces et microprocesseurs pour téléphones et tablettes. NetEase, une société chinoise orientée dans la production de jeux en ligne y a également participé.

Au Nigeria, le secteur des services de paiement suscite de l’intérêt. La société de paiement nigériane, Interswitch, qui souhaite se renforcer dans ce secteur, prévoit de mobiliser environ 23 milliards de nairas via l’émission d’un emprunt obligataire.

En juillet dernier, le nigérian Opay, spécialiste des services de paiement mobile a levé 50 millions $ pour renforcer ses activités dans les services de paiement.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

MTN va aider le ministère de la Fonction publique à numériser ses services

Read Next

Seacom va s’appuyer sur Raxio Data Center Ltd pour diversifier son offre de services numériques

%d bloggers like this: