le norvégien Norfund signalé dans un investissement au sein du fournisseur de solutions énergétiques WeLight

(Agence Ecofin) – L’institution financière de développement Norfund a conclu un accord d’investissement avec l’entreprise malgache WeLight, spécialisée dans la construction et le déploiement de mini-réseaux électriques. Cet investissement permettra d’améliorer l’accès à l’électricité en faveur des populations des zones rurales.

Selon des données publiées par Norfund, 77 % des Malgaches n’ont pas accès à l’électricité et seulement 500 000 ménages disposent de systèmes solaires domestiques. WeLight qui est une joint-venture entre l’entreprise française Sagemcom et le groupe diversifié malgache Axian envisage d’explorer des opportunités d’installation de solutions énergétiques dans d’autres pays africains.

Le secteur des énergies est l’un des domaines prioritaires d’investissement de Norfund en Afrique. L’institution norvégienne a soutenu plusieurs entreprises opérant dans ce secteur au Nigeria (Spul Sub 2 Ltd), et en Maurice (Eco-Nor Energy Ltd) au cours de cette année 2019.

Dans une étude de février 2019 intitulée « Energie solaire en Afrique, un avenir rayonnant ? », l’Institut Montaigne souligne le fait que l’accès à l’électricité en Afrique subsaharienne est le plus faible au monde. 56 % des populations dans cette région n’ont pas accès à l’énergie.

Chamberline Moko

Lire aussi:

https://www.agenceecofin.com/investissement/0209-68841-afrique-les-engagements-dinvestissements-de-norfund-ont-progresse-de-166-9-millions-depuis-le-debut-de-lannee-2019

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Ghana : selon la GCT, la fraude télécoms fait perdre au pays 3 millions de cédis par mois

Read Next

100 cyber centres déjà construits dans les établissements d’enseignement, sur les 200 prévus par l’Etat

%d bloggers like this: