accélération à 18,3% de la croissance du crédit bancaire au cours de l’année 2019

(Agence Ecofin) – Le volume de crédit accordé au secteur privé par les banques commerciales du Ghana a connu une progression de 18,3% au cours de l’année 2019, atteignant les 44,5 milliards de cedis (monnaie locale), soit environ 8,1 milliards $. Cette performance représente une accélération lorsqu’on la compare à la croissance de 10,6% du même indicateur en 2018, selon le récent rapport du Comité politique de la Banque centrale du Ghana.

Plusieurs facteurs ont soutenu cette dynamique. En amont, on retrouve une forte demande de crédit par le secteur privé enthousiasmé par de bonnes perspectives de croissance économique du pays. En aval, il y a eu une amélioration de la capacité des banques à financer l’économie, suite aux renforcements de fonds propres qui se sont opérés dans le secteur, fin 2018. Les banques disposaient de plus de liquidités et donc de plus de capacités à financer l’économie.

D’un point de vue macroéconomique, le Ghana a connu une bonne année 2019. Les prix mondiaux de ses trois principaux produits d’exportation que sont : le Cacao, l’or et le pétrole ont augmenté de plus de 10% sur la période, avec un pic de 18,4% pour le métal jaune. Ce surplus de revenus a alimenté le dynamisme des secteurs des services, du commerce et de la finance, qui ont capturé l’essentiel des crédits servis au secteur privé sur cette année-là.

Dans une note d’analyse publiée le 5 février 2020, l’agence de notation Moody’s a estimé que cette croissance du crédit devrait se poursuivre en 2020. Selon les analystes de l’agence, cette progression est attribuable à la réduction de l’encours des créances douteuses qui plombent désormais moins la qualité des actifs des banques. En effet, la part des créances douteuses sur l’ensemble des crédits accordés par les banques est passée de 25,8% en avril 2018 à seulement 13,9% à fin décembre 2019, selon Moody’s qui trouve cela positif pour les banques ghanéennes.

On verra désormais comment cette dynamique positive du secteur va se traduire dans les performances des 9 banques locales cotées sur le Ghana Stock Exchange. Ensemble, elles pèsent pour près de 1,7 milliard $ de capitalisation. La saison de publication des résultats annuels approche et devrait donner plus de perspectives aux investisseurs.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Huawei va aider le gouvernement à mettre en œuvre le programme Smart Education

Read Next

la licence d’investissement d’UZI Mobile Ltd prolongée à mai

%d bloggers like this: