International Breweries affiche une perte de 9,13 milliards de nairas sur son troisième trimestre 2019

(Agence Ecofin) – International Breweries Plc, une entreprise nigériane spécialisée dans la commercialisation de bières, boissons alcoolisées et gazeuses a réalisé au troisième trimestre s’achevant au 31 décembre 2019, une perte de l’ordre de 9,13 milliards de nairas (25,2 millions $). Sur la même période en 2018, l’entreprise brassicole avait réalisé un bénéfice de l’ordre de 3,2 milliards de nairas.

Les activités d’exploitation d’International Breweries Plc, constituées de coûts de fonctionnement et dépenses administratives, ont contribué à plomber le résultat de l’entreprise cotée sur le Nigerian Stock Exchange. Sur la période d’octobre à décembre 2019, la filiale locale du groupe brassicole AB InBev a payé des salaires et indemnités, recruté et formé du personnel et généré d’autres dépenses liées à son personnel à un coût total de 8,2 milliards de nairas. Ces dépenses étaient de 3,6 milliards de nairas d’octobre à décembre 2018.

Par ailleurs, les coûts de fonctionnement d’International Breweries Plc, comprenant des frais de publicité et de marketing ont atteint 6 milliards de nairas à fin décembre 2019 contre 4,2 milliards de nairas à fin décembre 2018. Le brasseur nigérian a affiché une perte de 4,12 milliards de nairas sur ses activités d’exploitation au cours de la période sous revue.

Les coûts financiers d’International Breweries Plc se sont creusés, atteignant un résultat négatif de 9,23 milliards de nairas contre un résultat négatif de 6,9 milliards de nairas à fin décembre 2018. Dans ces conditions, le chiffre d’affaires de l’entreprise au cours du troisième trimestre 2019 s’est situé à 35 milliards de nairas contre 37,2 milliards en 2018.

Chamberline Moko    

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

de nombreuses mesures annoncées en faveur de l’écosystème start-up et de l’innovation

Read Next

Airtel se renforcera dans la 4G en juin, après l’acquisition de la licence dans la bande des 700 MHz

%d bloggers like this: