Teraco annonce la construction d’un centre de données à Cape Town

(Agence Ecofin) – La compagnie Teraco, spécialisée dans la fourniture de centre de données neutre et de services cloud pour les opérateurs, confirme la construction de Teraco Cape Town 2 (CT2), le second centre de données de Cape Town. L’infrastructure de 30 MW, dont le chantier a démarré en mars dernier, comprendra huit salles de données couvrant 8000 m2 d’espace au sol utilisable. La construction qui se poursuit, conformément aux restrictions locales Covid-19, est censée prendre fin au troisième trimestre 2021.

D’après Jan Hnizdo (photo), le président-directeur général de Teraco, cette nouvelle infrastructure technologique qui sera la seconde plus importante sur le continent traduit la tenue par l’entreprise de l’engagement pris en 2019 de soutenir la campagne d’investissement du gouvernement sud-africain dans l’infrastructure numérique. Jan Hnizdo indique qu’elle viendra renforcer les capacités du tout premier centre de données, installé à Rondebosch Cape Town (CT1), il y a onze ans, et qui a déjà connu quatre extensions depuis son lancement.

Le patron de Teraco précise que cet investissement démontre à suffisance la croissance du marché cloud dans la région d’Afrique australe. Une croissance qui suscite des fournisseurs de cloud, des entreprises et des opérateurs de câbles sous-marins une demande accrue en infrastructures de centre de données où localiser leurs activités.

« La proximité avec le cloud, les écosystèmes et le marché des consommateurs est vitale dans la nouvelle architecture numérique, car les entreprises déplacent leurs applications dans le cloud et transforment leurs activités », a-t-il ajouté.

Lire aussi:

12/09/2018 – China Telecom s’associe au sud-africain Teraco pour améliorer son offre de solutions TIC et services télécoms en Afrique

05/07/2018 – Afrique du Sud: Teraco Data Environments va investir 72,9 millions $ dans l’extension de son Data Center

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Japan selects 518 listed firms for tighter foreign ownership rules By Reuters

Read Next

Comics and cartoons are a powerful way to teach kids about COVID-19

%d bloggers like this: