la NCA veut réduire l’emprise de MTN sur le marché télécoms

(Agence Ecofin) – Le régulateur télécoms ghanéen compte limiter l’emprise de MTN comme opérateur dominant. Il vient d’annoncer une série de mesures correctives pour mieux encadrer l’activité télécoms et contribuer à une saine concurrence pour tous les acteurs. MTN Ghana a déclaré respecter le mandat du régulateur. 

« La National Communications Authority (NCA) commencera dans les prochains jours la mise en œuvre de politiques spécifiques pour garantir des conditions équitables pour tous les opérateurs de réseau dans le secteur des télécommunications », a indiqué le régulateur télécoms dans un communiqué publié le 6 juin 2020. 

A travers les mesures annoncées, le gendarme du marché télécoms voudrait surtout mieux encadrer MTN qu’il considère comme opérateur dominant et promouvoir une plus grande concurrence sur le marché télécoms national. 

Selon les statistiques de la NCA, la part de marché de MTN au premier trimestre 2020 s’élevait à près de 60 %. Depuis 1997, les données du régulateur télécoms montrent que MTN a toujours occupé la première place du marché télécoms ghanéen. Au fil des années, grâce à ses investissements, l’écart en termes de part de marché s’est accentué par rapport aux autres opérateurs télécoms que sont Vodafone, AirtelTigo et Glo.

Dans un communiqué publié le 8 juin MTN Ghana a déclaré qu’il n’avait pas encore reçu la notification officielle du régulateur et l’attendait pour évaluer les détails.

Le président-directeur général de la filiale ghanéenne de MTN, Selorm Adadevoh, a indiqué que « MTN Ghana respecte le mandat de la NCA de réglementer le secteur des télécommunications au Ghana sur la base de la législation et de meilleures pratiques », soulignant que l’entreprise « est un leader responsable sur un marché hautement concurrentiel ».

Lire aussi:

15/04/2020 – Ghana : le gouvernement étend le spectre de fréquences de MTN et Vodafone

07/12/2019 – Ghana : MTN sanctionné pour violation des directives du régulateur télécoms

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Top 5 Things to Know in the Market on Wednesday, June 10th By Investing.com

Read Next

Why it’s so critical to continuously monitor and manage plant diseases

%d bloggers like this: