Le Nigeria travaille au lancement d’un nouveau satellite pour remplacer le NigeriaSat-2

(Agence Ecofin) – Le Nigeria veut lancer un nouveau satellite d’observation de la terre pour remplacer le NigeriaSat-2, en orbite depuis 2011. La faisabilité du projet est déjà prouvée et l’infrastructure devrait être construite en partie dans le pays qui veut renforcer ses capacités spatiales.

Dans un entretien accordé le 8 juin 2020 à Space in Africa, le nouveau directeur de l’Agence nigériane de recherche et de développement spatial (NASRDA), Francis Chizea, a révélé que le Nigeria va renforcer ses capacités spatiales. Le pays travaille actuellement à cet effet au lancement d’un nouveau satellite qui viendra remplacer le NigeriaSat-2.

« Nous avons effectué des études de faisabilité qui sont conformes à ce qui est attendu à travers le monde et en matière de technologies […] nous avons  une idée de l’endroit où nous sommes censés construire l’installation qui peut nous permettre de fabriquer des composants satellites jusqu’à 1 000 kg […] Nous avons pu construire certains composants pour le vaisseau spatial, donc même pour le satellite que nous prévoyons de lancer, un ou deux des composants qui voleront seront construits par nous », a expliqué Francis Chizea.

Le NigeriaSat-2 est un satellite d’observation de la Terre lancé en 2011 pour fournir des images à haute résolution sur une largeur de bande de 20 km. Il avait été développé et construit par la société anglaise Surrey Satellite Technology Limited (SSTL) et fut lancé sur la base militaire de Yasny en Russie par la fusée ukrainienne Dnepr.

Lire aussi:

22/05/2020 – Le Rwanda se dote d’une agence spatiale dont l’entrée en service est prévue pour juillet

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Zoos and drive-in cinemas will be among English businesses reopening next Monday By Reuters

Read Next

Does alcohol have an undisclosed African heritage?

%d bloggers like this: