Unilever va investir 1 milliard d’euros dans un fonds climatique sur 10 ans

(Agence Ecofin) – Unilever va créer un fonds de 1 milliard d’euros dédié au climat. Il permettra de financer notamment des projets de séquestration du carbone et de reboisement. La compagnie prévoit d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2039, soit une avance de 11 ans sur l’échéance fixée par l’Accord de Paris.

Unilever, le géant anglo-néerlandais de produits de consommation qui regroupe des marques telles que Knorr et Dove, a annoncé qu’il investira 1 milliard d’euros dans un fonds dédié au climat et à la nature sur les 10 prochaines années. Il financera des projets de restauration de la flore, de séquestration du carbone et de préservation de l’eau.

La compagnie a également annoncé qu’elle entend parvenir à l’objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre pour tous ses produits d’ici 2039, devançant ainsi l’échéance de 2050 fixée par l’Accord de Paris. En attendant, elle réduira de moitié les émissions de ses chaînes de valeur d’ici 2030.

Pour y parvenir, elle a décidé entre autres de privilégier les partenariats avec les fournisseurs engagés dans la réduction de leurs émissions. Elle mettra en outre en place un système dans lequel ils seront tenus de déclarer l’empreinte carbone des biens et services fournis.

Unilever ambitionne de mettre en place une chaîne d’approvisionnement sans déforestation d’ici 2023. « La planète est en crise et nous devons prendre des mesures décisives pour arrêter les dégâts et restaurer son état. Nous réduirons l’impact de nos produits et de nos opérations sur l’environnement et nous ferons notre part dans la restauration de l’état de la planète », a affirmé Alan Jope, le directeur exécutif d’Unilever.

Gwladys Johnson Akinocho

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Retail Struggles Point to Cotton Supply Glut, Stalling Rally By Bloomberg

Read Next

Why hairdressers, gyms and the Trump campaign are asking people to sign COVID-19 waivers

%d bloggers like this: