100 millions $ pour le quatrième fonds d’Helios Partners ciblant l’Afrique

(Agence Ecofin) – La firme de private equity, Helios Partners, a reçu 100 millions $ du Commonwealth Development Corporation. L’institution britannique dit vouloir accompagner la relance post-covid-19 et soutenir des emplois durables en Afrique.

Helios Investment Partners vient de sécuriser des ressources supplémentaires pour son quatrième fonds d’investissement dédié à des placements en Afrique. La firme de private equity ayant des bureaux à Londres, Lagos et Nairobi a reçu un apport en fonds propres de 100 millions $ du Commonwealth Development Corporation (CDC Group), l’institution britannique en charge du financement du secteur privé dans les pays en développement.

« Cet investissement contribuera à accélérer la création d’emplois, faciliter la création de nouveaux emplois durables. Il soutiendra par ailleurs la reprise post-COVID-19 en stimulant la croissance économique à travers le continent », explique CDC Group dans un communiqué. L’institution affirme aussi que son engagement tient du respect par Helios de nouvelles exigences en matière de respect des règles environnementales, sociales, et de bonne gouvernance.

L’institution de financement du développement entend garantir que l’investissement dans les entreprises africaines puissent se poursuivre sans heurts et permettre une reprise rapide post-COVID-19. « Je suis convaincu que notre investissement dans Helios contribuera à catalyser des engagements supplémentaires de la part des investisseurs institutionnels, permettant ainsi à l’entreprise d’investir dans des entreprises prometteuses, et d’accélérer les progrès vers les ODD dans la région », a déclaré Clarisa de Franco (photo), responsable Afrique des fonds investis par l’institution britannique.

Helios Investors IV a été lancé en juin 2019, avec l’ambition de mobiliser un montant record de 1,25 milliard $ pour soutenir des initiatives ciblant l’Afrique. Son gestionnaire Helios Partners a déjà investi dans près de 33 sociétés africaines et du Moyen-Orient.

Pour sa part, CDC Group poursuit son engagement en Afrique. C’est son deuxième financement signalé au profit de la région après les 50 millions $ accordés au quatrième fonds d’AfricInvest. En 2019, le total de ses engagements au profit de l’Afrique a été de plus de 1,2 milliard de livres sterling.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Algeria prepares new plan to revive economy, reduce dependence on oil By Reuters

Read Next

As offices reopen, here’s what to expect if you’re worried about getting sick on the job

%d bloggers like this: