De nouvelles baisses de valeur sont à prévoir sur les sociétés cotées au Nigeria durant ce troisième trimestre

(Agence Ecofin) – Des analystes s’attendent à une baisse prochaine des valeurs des sociétés cotées sur le Nigerian Stock Exchange. Les performances du 2e trimestre 2020 risquent de ne pas être bonnes. Mais pour des investisseurs de long terme, cette perspective négative peut devenir une opportunité.

Des baisses de valeur sont à prévoir pour les sociétés cotées sur la Bourse de Lagos, au Nigeria, apprend-on d’une analyse faite par des experts de la firme nigériane FSDH Group.

« Juillet est un mois de publication des résultats des entreprises pour la période allant d’avril à juin 2020 au cours de laquelle la pandémie de coronavirus a durement frappé l’économie et de nombreuses sociétés. Ainsi, nous nous attendons à ce que plusieurs d’entre elles annoncent des performances significativement faibles », peut-on lire dans le document.

Les investisseurs semblent eux aussi préparés à cette éventualité. Des chiffres collectés par l’Agence Ecofin montrent qu’ils n’ont pas été enthousiastes à l’idée de prendre des positions sur ce marché, ces dernières semaines. Les volumes de transaction au cours du mois de juin sont restés en dessous de la moyenne mensuelle de 2020.

Le sentiment des investisseurs a aussi été négativement marqué par la récente revue de l’entité qui gère les fonds indiciels MSCI (Morgan Stanley Capital International). Elle a placé le Nigeria sur une liste de surveillance en raison des baisses de liquidités sur son marché des devises. 

Le marché financier nigérian est l’un des plus ouverts et liquides d’Afrique subsaharienne, après la Bourse de Johannesburg. Plusieurs fonds d’investissement ciblant des valeurs d’entreprises cotées y sont présents dans le cadre de leurs activités panafricaines. Pour la période allant de janvier à mai 2020 dont les chiffres sont disponibles, on remarque que la participation étrangère aux transactions sur les titres a baissé comparativement à 2019, avec près de 70% des opérations qui sont des cessions. Rien ne montre que cette tendance changera sur les trois prochains mois.

Derrière ces projections pessimistes, certaines entreprises verront quand même leurs valeurs boursières progresser. C’est le cas des sociétés technologiques, de la grande distribution alimentaire, ou encore de la logistique.

Il y a aussi la possibilité pour des investisseurs qui souhaitent se positionner sur le long terme de saisir l’opportunité d’acquérir des valeurs boursières de sociétés solides, mais qui seront au plus bas de leur niveau. C’est le cas par exemple du groupe United Bank for Africa et de Zenith Bank, dont les rendements de dividendes au 26 juin 2020 se situaient respectivement à 15,6% et 17,2%.

Pourtant, en raison du coronavirus, ils risquent comme tous les groupes financiers de déclarer des performances difficiles pour le compte du premier semestre et surtout du deuxième trimestre 2020. Les banques à travers le monde ont en effet payé le prix fort des conséquences économiques de la pandémie.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Over 80 workers at Trevali Mining’s Santander mine test positive for COVID-19 By Reuters

Read Next

Technology is a powerful determinant of change, but labour can shape its direction

%d bloggers like this: