la SFI sur un deal de 10 millions $ pour la start-up TradeDepot

(Agence Ecofin) – La Société financière internationale et d’autres investisseurs ont apporté un financement de croissance de 10 millions $ à la start-up de distribution nigériane TradeDepot. La ressource mobilisée lui permettra de renforcer sa présence au Nigeria et soutenir une expansion en Afrique.

TradeDepot, une start-up nigériane qui offre des solutions de distribution de produits aux revendeurs et consommateurs a reçu un financement supplémentaire de 10 millions $. Les participants à ce cycle d’investissement emmené par la firme de capital-risque Partech sont la Société financière internationale (SFI), Women Entrepreneurs Finance Initiative et MSA Capital.

L’entreprise utilisera cette ressource pour financer la prochaine étape de sa croissance au Nigeria, son principal marché, avec des ambitions d’expansion dans d’autres pays africains. Depuis son lancement en 2016, TradeDepot a construit un réseau de plus de 40 000 petits détaillants au Nigeria. En travaillant avec des distributeurs et des fabricants mondiaux tels que Nestlé, Unilever, GB Foods et Danone, TradeDepot rend les produits ménagers plus accessibles et abordables.

« Nous sommes ravis de renforcer notre équipe et d’accueillir des investisseurs et partenaires stratégiques incroyables, alors que nous renforçons notre mission de numériser et de simplifier le commerce de détail sur le continent. Le marché de la distribution directe en Afrique est estimé à 1000 milliards $, et ce nouvel investissement nous permet de conquérir un segment encore plus important », a fait savoir Onyekachi Izukanne, cofondateur et directeur de TradeDepot.

« TradeDepot est une étoile montante dans le paysage Internet africain en ce sens qu’elle aide à digitaliser le segment informel, mais substantiel de la distribution qui est un pilier de la croissance économique en Afrique. La vision des fondateurs de construire une plateforme numérique qui améliore les marges et les coûts au profit de la grande consommation est celle que nous nous sentons privilégiés de soutenir », a fait savoir Wale Ayeni (photo), responsable des activités de capital-risque de la SFI en Afrique.

En contrepartie de leur apport, les investisseurs auront des actions privilégiées dans le capital de TradeDepot, mais pas le droit de vote. Il n’est cependant pas clairement établi que ces actions sont convertibles en titres de participations ordinaires. Dans un pays où vivent 200 millions d’habitants, la mise en place d’une solution de distribution qui permet à tous les acteurs de gagner peut rapidement devenir un business rentable.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

STC reporte à nouveau la finalisation de l’acquisition des parts de Vodafone Group dans Vodafone Egypt

Read Next

U.S. appeals court allows Dakota Access oil pipeline to operate amid court fight By Reuters

%d bloggers like this: