Le Tchad lance la modernisation de ses infrastructures de communications électroniques

(Agence Ecofin) – Le gouvernement du Tchad initie ce 7 juillet la modernisation de son réseau télécoms. L’opération porte sur la construction d’un centre de données national, le déploiement de près de 2 000 km de fibre optique et l’installation de 200 antennes-relais GSM sur l’ensemble du territoire national. 

Le ministère tchadien des Postes, des Nouvelles technologies de l’information et de la Communication, et celui de l’Economie et de la Planification du développement lanceront officiellement le projet national de modernisation des infrastructures et des communications électroniques, ce 7 juillet 2020 à N’Djamena. L’initiative, dont l’objectif final est un meilleur accès des populations aux TIC et la transformation numérique du pays, est divisée en trois composantes.

La première composante porte sur la construction d’un Centre de données national. Prévue sur une superficie de 2 000 m2 pour un bâtiment à trois étages, l’infrastructure technologique contribuera au stockage et au traitement des données numériques de l’Etat.

La deuxième composante porte sur la réalisation d’un réseau de fibres optiques à travers le pays. Le réseau sera déployé sur une distance de 1 200 km suivant l’axe Doba-Koumra-Sarh-Kyabé-Amtiman-Abéché-Amzoer-Guéréda-Iriba. 50 km de fibre optique mailleront la ville de N’Djamena, via un réseau d’accès GPON (technologie d’accès permettant un coût raisonnable de déploiement pour les opérateurs grand public grâce à la mutualisation de la même infrastructure télécoms).

Enfin, la troisième composante prévoit la modernisation du réseau du groupe télécoms Sotel Tchad à travers la construction de 200 sites télécoms 2G/3G/4G, un cœur du réseau, et l’extension de capacité en nombres d’abonnés de 300 000 à 1 000 000.

Lire aussi:

12/07/2019 – Le Tchad fait le point sur son secteur des télécommunications, 20 ans après sa restructuration

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Private dinner kicks off latest Brexit talks By Reuters

Read Next

Why outer space matters in a post-pandemic world

%d bloggers like this: