Le tunisien One Tech reçoit un appui de 23 millions d’euros de la SFI pour renforcer ses capacités

(Agence Ecofin) – Le tunisien One Tech a reçu un appui de 23 millions d’euros de la SFI qui servira notamment à accroître la production de produits à plus forte valeur ajoutée. Cela intervient à un bon moment, après une année 2019 difficile et un début 2020 négativement impacté par le coronavirus.

La société One Tech cotée sur la Bourse des valeurs mobilières de Tunis (BVMT) a reçu 23 millions d’euros de la Société financière internationale (SFI). L’institution membre du Groupe de la Banque mondiale dit vouloir accompagner le développement de cette entreprise en Tunisie, au Maroc et à l’international et aussi « stimuler la création d’emplois et la croissance économique dans ces deux pays du Maghreb confrontés aux effets de la pandémie de covid-19 ».

« Le soutien de l’IFC va nous aider à renforcer nos capacités, à acquérir des technologies plus sophistiquées, à accroître la production de produits à plus forte valeur ajoutée et de développer les énergies renouvelables », a souligné Hedi Sellami, directeur général de One Tech Holding. « Notre ambition est aussi d’intégrer davantage les activités de recherche et de développement à nos opérations et d’accroître notre capacité à intégrer des solutions complètes afin de devenir un maillon essentiel de la chaîne de valeur du secteur manufacturier régional et global », a-t-il ajouté.

Cette actualité devrait rassurer les investisseurs de l’entreprise tunisienne. Pour l’exercice 2019, le bénéfice net du groupe a chuté de 60% à seulement 23 millions de dinars tunisiens (7,1 millions d’euros). Ses dirigeants ont expliqué que cette contre-performance est le fait d’une « perte comptable de change ».

L’année 2020 a commencé sur les défis imposés par le coronavirus. Les commandes de ses clients européens notamment dans le secteur de l’automobile ont chuté en raison du confinement strict dans cette partie du monde. Les comptes du premier semestre 2020 sont attendus.

La reprise de l’économie mondiale est lancée, mais elle est légèrement incertaine. One Tech devra batailler pour continuer de susciter l’intérêt des investisseurs boursiers. Sa valeur actuelle de marché (536 millions de dinars) est 1,3 fois supérieure à celle de son entrée en bourse en 2013. Cependant, le potentiel de croissance de son action s’est dégradé avec la baisse entamée par la valeur de son action depuis le 14 février 2020.

La capitalisation boursière de l’entreprise représente désormais 23,6 fois son bénéfice net de 2020. Dans le secteur industriel coté de la BVMT dont fait partie One Tech, cet indicateur est en moyenne de 17 fois.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

La Covid-19 fait glisser la date de lancement du satellite égyptien MisrtSat-II à 2022

Read Next

EU stimulus funds attract 1,000-plus green projects By Reuters

%d bloggers like this: