Fiam WiFi veut investir 10 millions $ au cours des 5 prochaines années

(Agence Ecofin) – Fiam WiFi veut couvrir tout l’Etat de Lagos en connectivité Internet sans fil dans les 18 prochains mois, puis attaquer les autres grandes villes du Nigeria. La société envisage d’investir 10 millions $ au cours des cinq prochaines années pour financer son ambitieux plan d’expansion.

Fiam WiFi, le fournisseur de connectivité Internet sans fil, rêve grand au Nigeria. La société qui a démarré ses activités commerciales cette année dans le pays, à partir du quartier populaire d’Ajegunle, dans la zone de gouvernement local Ajeromi-Ifelodun de Lagos, avec 25 hotspots WiFi prévoit d’en installer 150 supplémentaires avant la fin de l’année. Elle veut également couvrir tout l’Etat de Lagos au cours des 18 prochains mois.

Dans un entretien accordé au journal nigérian Leadership le 24 août 2020, Akin Marinho (photo), le fondateur et PDG de Fiam WiFi, a indiqué qu’après le marché cible initial qu’est Lagos, l’objectif  de la société est de pénétrer d’autres villes à haute densité, conformément à sa stratégie de créer un réseau communautaire. 10 millions de dollars devraient être investis à cet effet au cours des cinq prochaines années. L’argent sera une combinaison de dette et de capitaux propres.

« À ce jour, nous avons investi environ 1 million de dollars provenant principalement des fondateurs et de certains amis et membres de la famille », a déclaré Akin Marinho.

Fiam WiFi veut également contribuer à l’amélioration du taux de pénétration d’Internet à haut débit au Nigeria, au regard de son impact sur le développement. Akin Marinho a expliqué que pour y arriver, l’entreprise a doté ses hotspots d’une alimentation à énergie solaire et de batteries pour contourner la faiblesse du réseau national d’énergie électrique qui nuit encore grandement aux entreprises.

Lire aussi:

19/08/2020 – Seuls cinq pays africains affichent une qualité de vie numérique appréciable sur 85 évalués dans le monde

13/02/2020 – Viasat prospecte sur le marché Internet du Nigeria

24/09/2019 – Nigeria : la NCC a réservé pour la 5G les bandes 26, 38 et 42 GHz

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Coronavirus Dampens the Recovery of Asian Tiger Economies as GDP plunges By Investing.com

Read Next

5 asteroids named after Aboriginal and Torres Strait Islander people

%d bloggers like this: