l’extension du réseau télécoms dans les localités mal couvertes ralentie par la Covid-19 et l’insécurité

(Agence Ecofin) – Le programme d’extension du réseau télécoms kenyan rencontre des obstacles, mais devrait s’achever d’ici 2022. Face aux sénateurs le 19 août, la DG de l’Autorité des communications a évoqué des contraintes sanitaires et sécuritaires. Pour rappel Safaricom et Telkom sont en charge des opérations.

Mercy Wanjua (photo), la directrice générale de l’Autorité des Communications (CA) du Kenya, a justifié le retard accusé par le régulateur dans l’extension du réseau télécoms dans les localités mal couvertes. 

Rendant compte au Comité sénatorial sur les TIC, qui a exigé des données sur l’état de la connectivité dans les zones marginalisées et les projets spéciaux, Mercy Wanjua a expliqué le 19 août 2020 que la situation (principalement dans les régions de  Garissa, Mandera, Samburu, Marsabit et West Pokot) découle des contraintes sanitaires imposées par la Covid-19 et l’insécurité. Elle a estimé que les différents chantiers pourraient s’achever d’ici 2022. 

Présent à l’audition de la patronne du CA, Joe Mucheru, le ministre de l’Information et de la Communication, a indiqué qu’il y a en effet des localités qui ne sont pas encore couvertes parce que l’armée de l’air a refusé qu’elles le soient pour l’instant pour des raisons de sécurité. Il a ajouté que des pourparlers, entre son ministère et l’armée, sont en cours dans le but de trouver un consensus. « Une fois que cela sera fait, nous verrons une couverture à 100% du pays. Vous ne verrez plus certaines zones couvertes en 2G et d’autres en 4G », a souligné Joe Mucheru.

L’extension du réseau télécoms dans les localités mal couvertes avait été confiée aux opérateurs Safaricom et Telkom. Avaient été jugées prioritaires les localités ayant une couverture géographique du réseau inférieure à 30%, et dont la couverture n’est pas prévue par les opérateurs en vertu des obligations de déploiement du réseau de licences d’ici 2022, ainsi que les localités de 1 000 habitants et plus.

Lire aussi:

07/08/2020 – Kenya: Telkom et Airtel mettent fin à leur projet de fusion pour contrer Safaricom

08/07/2020 – Kenya: le service Internet par ballon, fruit de la coopération entre Telkom et Alphabet, est opérationnel

 

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Japan’s consumer prices mired as deflation spectre looms By Reuters

Read Next

IMF Media Center : IMF Bi-Weekly Briefing

%d bloggers like this: