Raha Liquid Telecom écope d’une amende de 5 millions $ pour violation de la loi sur les communications

(Agence Ecofin) – Le régulateur télécoms de Tanzanie a adressé à Raha Liquid Telecom deux amendes. La première est d’une valeur de 5,1 millions $. La seconde s’élève à 17 000 $. Il est reproché au fournisseur d’accès à Internet la violation de la loi sur les communications. La société a 90 jours pour les régler.

Le fournisseur d’accès à Internet (FAI) Raha Liquid Telecom a écopé le 28 août 2020 d’une amende de 11,8 milliards de shillings (5,1 millions USD). La société a été punie par l’Autorité de régulation des communications de Tanzanie (TCRA) pour violation de la loi sur les communications. Il est reproché à Raha Liquid Telecom l’utilisation de fréquences radio dans la bande des 1452-1482 MHz sans licence valide, depuis le 24 mars 2020. 

« Permettez-moi de préciser que cette bande de fréquences est une question très sensible pour des raisons de sécurité, c’est la raison pour laquelle personne n’est autorisé à l’utiliser sans l’autorisation du régulateur télécoms », a déclaré James Kilaba, le directeur général de la TCRA. 

En plus de cette amende sur la violation de la loi sur les communications, Raha Liquid Telecom écope d’une seconde de 40 millions de shillings (17 000 USD) pour son échec à fournir des services Internet, défaut de soumission des états financiers, défaut de soumission d’un plan stratégique annuel de développement des ressources humaines et défaut de présentation d’une nouvelle demande de licence à temps. 

Le régulateur télécoms a donné 90 jours à Raha Liquid Telecom pour régler ces amendes. Il a indiqué que l’entreprise peut saisir le tribunal de la concurrence si elle juge injustes les sanctions qui lui ont été servies.

Lire aussi:

16/12/2016 – Liquid Telecom acquiert la majorité du FAI Raha et se renforce sur le marché Internet tanzanien

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

U.S. Goods-Trade Gap Swells to Second-Biggest on Record By Bloomberg

Read Next

la Réserve fédérale inquiète le marché des obligations

%d bloggers like this: