L’Asecna a choisi NigComSat-1R pour tester le système de navigation augmentée par satellite en Afrique

(Agence Ecofin) – L’Asecna a lancé la phase test du système de navigation augmenté par satellite (SBAS) en Afrique. L’objectif est d’y améliorer la sécurité et l’efficacité des vols. Le satellite nigérian NigComSat-1R a été choisi par l’Agence pour expérimenter le système conçu par Thales Alenia Space. 

L’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) a lancé le système de navigation augmentée par satellite (SBAS), technologie qui apporte de la précision dans la géolocalisation par satellites, sur la région Afrique et océan Indien (AFI). La solution dont la version opérationnelle est attendue à partir de 2024, a été lancée via le satellite nigérian NigComSat-1R pour des essais techniques, et pour entreprendre des démonstrations avec des compagnies aériennes partenaires, rapporte africanews.space.

Fournissant une précision améliorée à moins d’un mètre et une intégrité, une disponibilité et une continuité accrues des applications liées à la sécurité, le système SBAS améliorera la sécurité et l’efficacité des vols en Afrique, et bénéficiera également à l’économie dans de nombreux domaines tels que le transport terrestre, maritime et ferroviaire, ainsi que des applications grand public, soutenant la sécurité des utilisateurs, la rentabilité et le développement durable.

Le système sera fourni dans le cadre du programme « SBAS pour l’Afrique et l’océan Indien », qui poursuit l’ambition d’une fourniture autonome sur le continent de services SBAS, afin d’augmenter les performances des constellations de navigation par satellite GPS et Galileo. Il est financé par l’Union européenne et attribué à Thales Alenia Space.

Mohamed Moussa, le directeur général de l’Asecna a déclaré que « la fourniture du premier service SBAS africain est une étape cruciale dans le développement de la navigation par satellite dans la région AFI, et dans le déploiement du système « SBAS pour l’Afrique et l’océan Indien », la solution de navigation développée par l’Afrique pour l’Afrique. Il démontre l’ambition et l’engagement de l’Asecna à renforcer la sécurité de la navigation aérienne au profit de tout le continent, en ligne avec la vision d’unification du ciel africain ».

Lire aussi:

20/08/2020 – Nigeria: le Parlement a ouvert une enquête sur les tractations financières qui ont entouré le satellite NigcomSat-1R

21/01/2020 – La société nigériane NigComSat explore des opportunités d’affaires en Thaïlande

 



by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Half million Oregonians evacuate as death toll in West wildfires rises to 16 By Reuters

Read Next

Platform regulation in Australia is just the start. Facebook and Google are fighting a global battle

%d bloggers like this: