les autorités d’Abuja lèvent la suspension sur l’installation de tours télécoms dans la métropole

(Agence Ecofin) – Les opérateurs télécoms sont de nouveau autorisés à déployer leurs tours télécoms à Abuja. La restriction prise à leur encontre en février 2020 a été levée le 25 septembre. Cependant, ils devront d’abord se mettre en règle pour espérer relever la qualité des services télécoms dans la ville.

L’Administration du territoire de la capitale fédérale (FCTA) du Nigeria a finalement levé le 25 septembre 2020 l’interdiction d’installer des pylônes et tours télécoms, dans la ville d’Abuja, prise à l’encontre des opérateurs télécoms en février dernier. A travers l’ordre de suspension, les autorités nigérianes reprochaient aux sociétés télécoms de nombreuses irrégularités administratives et des arriérés de redevances.

Dans la correspondance envoyée aux différents opérateurs, Olusade Adesola, le secrétaire permanent de la FCTA, a indiqué que la levée de la suspension fait suite au plaidoyer de l’Association des opérateurs de télécommunications sous licence du Nigeria (ALTON) qui lui a envoyé une série de correspondances depuis avril 2020. Dans ces courriers, l’Association sollicitait un réexamen de la décision du gouvernement local afin de faciliter la reprise rapide de la délivrance du processus de permis de construire.

En mettant fin à sa décision, la FCTA a demandé aux opérateurs d’entamer de nouvelles démarches pour régulariser, mettre à jour leur dossier administratif et régler toutes les factures impayées relatives à leurs infrastructures télécoms.

Selon Gbenga Adebayo (photo), le président de l’ALTON, la levée de la suspension viendra mettre un terme à la mauvaise qualité des services de télécommunications décriée par les consommateurs d’Abuja et de ses environ depuis sept mois.

Lire aussi:

08/05/2020 – Nigeria: la 5G n’a aucun impact sur la santé et rien à voir avec le Covid-19, répondent la NCC et l’ALTON au Sénat

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

CFTC fines Citigroup $4.5 million over deleted audio recordings By Reuters

Read Next

IMF Media Center : IMF PLENARY

%d bloggers like this: