OneWeb commande 16 tirs de mini-satellites télécoms à Arianespace

(Agence Ecofin) – En décembre 2020, OneWeb lancera 36 mini-satellites télécoms dans l’espace. Ce sera la première des 16 missions qu’elle a confiées à Arianespace jusqu’en 2022. L’opérateur satellite qui a échappé à la faillite reste déterminé à déployer sa constellation de 650 satellites pour offrir de l’Internet partout sur Terre.

Les affaires reprennent pour la société Oneweb qui a échappé à la faillite en juillet 2020 grâce à son rachat par le gouvernement britannique et le groupe télécoms indien Bharti Airtel. L’opérateur télécoms par satellite a annoncé, le 21 septembre 2020, la commande à Arianespace de 16 tirs pour continuer le déploiement de ses mini-satellites télécoms dans l’espace. Avant sa restructuration, c’est 19 tirs que OneWeb prévoyait.

OneWeb et Arianespace ont programmé le premier lancement des mini-satellites télécoms pour décembre 2020. Il se déroulera au cosmodrome de Vostochny en Russie avec la fusée Soyouz. Il permettra de déployer 36 appareils de télécommunications. L’ensemble des 16 tirs se poursuivra jusqu’en 2022. Les bases de Baïkonour au Kazakhstan et de Kourou en Guyane seront également mobilisées. 

La constellation de mini-satellites déjà déployée à ce jour par OneWeb ne compte que 74 appareils mis en orbite par Arianespace entre février 2019 et mars 2020. OneWeb est donc encore très loin de son objectif qui est d’entourer la Terre d’une flotte de 650 mini-satellites en orbite basse pour assurer une connectivité à haut débit et faible latence dans des régions du monde peu connectées.

OneWeb a également indiqué qu’elle continuera de travailler avec Airbus à travers la coentreprise OneWeb Satellites pour la construction de ses mini-satellites. L’entreprise a d’ailleurs accéléré le rythme de production et d’exécution pour respecter le prochain calendrier de lancement.

Lire aussi:

06/07/2020 – L’opérateur de satellite mondial Oneweb sauvé de la faillite par la Grande-Bretagne et Bharti Airtel

30/03/2020 – OneWeb, le fournisseur de connectivité Internet par satellite, déclare faillite



by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

BOJ’s Kuroda says FX should move stably reflecting fundamentals By Reuters

Read Next

If there is life on Venus, how could it have got there? Origin of life experts explain

%d bloggers like this: