Ecobank, premier groupe bancaire de l’UEMOA en 2019

(Agence Ecofin) – Avec 12,8% de parts de marché, Ecobank a été le premier groupe bancaire de l’UEMOA en 2019. Mais ce marché est fortement dominé par la présence des groupes originaires du Maghreb qui ont le plus grand nombre d’agences. A noter, la position minoritaire des groupes français.

En 2019, Ecobank Transnational Incorporated est ressorti comme étant le premier groupe bancaire opérant dans la zone de l’Union monétaire et économique ouest-africaine (UEMOA), a appris l’Agence Ecofin d’un rapport du régulateur du secteur sur la période concernée.

Le groupe basé à Lomé, au Togo, doit cette position à ses parts de marché qui sont de l’ordre 12,8% dans cette sous-région. C’est mieux que le groupe français Société Générale qui compte 10,1% de parts de marché, et les groupes marocains Bank of Africa et Atlantic Business International qui comptent respectivement 9,7% et 9,2%.

Dans l’ensemble, les groupes bancaires de l’UEMOA Coris Bank au Burkina Faso ; Bridge Bank Group, NSIA Banque, SUNU, en Côte d’Ivoire ; Banque de développement du Mali ; Banque de Dakar au Sénégal et African Lease Group, Ecobank, Oragroup au Togo comptent pour 33,8% des parts de marché. Mais ils sont dans leur ensemble mis en défi par des groupes originaires du Maghreb. Ils détenaient plus d’agences (42 contre 37 pour les groupes de l’UEMOA) et étaient au coude-à-coude pour le financement de l’économie avec ceux de l’UEMOA (30,7%).

On retrouve dans les groupes maghrébins, ceux originaires de Libye, de Tunisie, ou de Mauritanie. Mais l’activité de ces groupes est dominée par les entités marocaines, 25 filiales pour les trois groupes du royaume chérifien. L’ensemble de ces institutions concentrent 26,1% de parts de marché, 25,9% des dépôts, 26,5% des crédits octroyés à la clientèle et 29,5% du résultat net global provisoire de l’exercice 2019.

Au total, on compte 29 groupes bancaires en activité dans la zone UEMOA. La France partenaire historique de cette sous-région y est représentée par 2 acteurs majeurs. La filiale de l’un d’entre eux (Société Générale Côte d’Ivoire) est la première banque de l’Union, en termes de total de bilan, de dépôts collectés et de crédits accordés à la clientèle.

La domination française dans le secteur bancaire de l’UEMOA est désormais réduite. Les groupes y totalisent seulement 14,0% de parts de marché, 16,0% des dépôts, 17,2% des crédits octroyés à la clientèle et 17,3% du résultat net global provisoire.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Occidental implements storm preparations in offshore U.S. Gulf operations By Reuters

Read Next

Women risk losing decades of workplace progress due to COVID-19 – here’s how companies can prevent that

%d bloggers like this: