Le géant africain de l’e-commerce Jumia en quête de partenaires chinois pour améliorer ses revenus

(Agence Ecofin) – Jumia veut satisfaire les consommateurs africains qui adoptent de plus en plus les achats en ligne avec le contexte actuel de Covid-19. La société recherche à cet effet des fournisseurs chinois au regard de la qualité de leurs produits, de leurs petits prix, mais surtout de leur grande capacité de production. 

Sam Chappatte, le président-directeur général de la branche kenyane de Jumia, la plateforme africaine d’e-commerce, a déclaré qu’elle cherche à accroître ses partenariats avec des fournisseurs chinois afin d’augmenter ses revenus.

Lors d’un entretien accordé le 15 octobre 2020 à Xinhua – en marge du lancement par Jumia de son premier Africa Food Index, une publication qui montre l’impact de la Covid-19 sur les tendances alimentaires en Afrique, influencée par les livraisons en ligne de nourriture –, il a expliqué que les « entreprises chinoises proposent des produits très pertinents pour les consommateurs africains, car ils sont abordables et de bonne qualité ».

Selon Sam Chapatte, Jumia est actuellement l’une des plateformes d’achat en ligne les plus populaires du continent en raison du stockage de produits fiables et abordables. Il a indiqué qu’elle dispose de « l’infrastructure et de la technologie nécessaires pour permettre aux fabricants chinois d’atteindre leurs consommateurs de manière pratique ».

Au-delà du petit prix et de la bonne qualité de leurs produits, les entreprises chinoises ont également une grande capacité de production qui permettra à Jumia  de répondre efficacement aux besoins du plus grand nombre durant ce contexte de pandémie mondiale de Covid-19, qui suscite  l’adoption croissante des achats en ligne par les Africains.

Lire aussi:

09/10/2020 – Jumia investit dans l’industrie des jeux vidéos aux côtés de Mondia

16/09/2020 – La société d’e-commerce Jumia se renforce au Ghana à travers l’ouverture de nouveaux points de livraison dans le pays

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Fed officials call for tougher regulation to prevent asset bubbles: FT By Reuters

Read Next

la bourse des valeurs proche de perdre son 1er actionnaire

%d bloggers like this: