Le sud-africain Standard Bank veut renforcer ses services bancaires numériques pour garder l’avance sur les fintech

(Agence Ecofin) – Redoutant la forte concurrence des fintech dans la fourniture de services financiers numériques, le groupe bancaire Standard Bank veut prendre de l’avance en accentuant la numérisation de ses services.

Standard Bank s’inquiète de la percée des fintech sur le marché bancaire sud-africain et sur le reste du continent.

La plus grande banque d’Afrique en termes d’actifs redoute une érosion de sa clientèle du fait de la rude concurrence opposée par ces sociétés de technologie financière en matière de fourniture de services bancaires numériques. Pour garder l’avance sur les fintech en quête d’opportunités sur le continent, le groupe bancaire sud-africain prévoit d’accentuer la numérisation de ses systèmes et services bancaires.

A coté de cela, l’établissement dirigé par Sim Tshabalala a l’intention de poursuivre dans sa stratégie d’expansion en Afrique francophone et orientale. Standard Bank cible plus spécifiquement l’Ethiopie qui, du fait des réformes mis en place par son Premier ministre, donne l’opportunité aux étrangers d’investir dans des entreprises publiques.

« Nous voulons tirer parti des tendances en Afrique de l’Est, en particulier en Ethiopie. Il n’y a pas d’acquisitions spécifiques sur la table, mais il est tout à fait évident qu’il y aura une consolidation à la suite de la crise », a confié M. Tshabalala à des médias locaux. 

La banque cotée sur la Bourse de Johannesburg a bien résisté au cours des six premiers mois de l’année, malgré le contexte économique difficile du fait de la crise sanitaire.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Telkom remet en question la collaboration entre Vodacom et Rain

Read Next

Waymo has launched a self-driving taxi service

%d bloggers like this: