Mauritel, Mattel et Chinguitel ont acquis une licence 4G

(Agence Ecofin) – La Mauritanie fera bientôt son entrée dans la 4G. Les sociétés Mauritel, Mattel et Chinguitel ont acquis chacune une licence provisoire pour un montant global de 39,08 millions USD. Elles ont jusqu’au 14 octobre 2020 pour payer et signer le cahier des charges pour détenir définitivement la ressource télécoms.

Les opérateurs de téléphonie mobile Mauritel, Mattel et Chinguitel ont finalement obtenu une licence pour l’établissement et l’exploitation de réseau et services de communications électroniques de quatrième génération en Mauritanie. La décision fait suite à l’ouverture des dossiers de soumission de l’appel d’offres lancé le 6 août 2020.

L’offre financière faite par chaque entreprise télécoms pour la 4G a été supérieure ou égale au prix de réserve fixé par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l’information et de la communication dans son arrêté n° 00559/MESRTSTIC du 30 juillet 2020.

C’est Mattel, filiale de Tunisie Telecom, qui a fait l’offre la plus importante. Soit 501 millions d’ouguiyas (13,04 millions USD). Chinguitel la filiale du soudanais Sudatel et Mauritel (filiale de Maroc Telecom) ont proposé 500 millions d’ouguiyas chacune. Soit un montant global de 1 501 000 000 d’ouguiyas (39,08 millions USD). A ce montant, les sociétés télécoms devront également ajouter 2,5% de leur chiffre d’affaires annuel pendant les cinq ans de validité de la licence.

Pour l’instant, les licences 4G acquises sont provisoires. Elles deviendront définitives une fois que les trois sociétés télécoms auront procédé au paiement de la partie fixe de la contrepartie financière de la licence, et auront validé puis signé le cahier des charges avec l’Autorité de régulation. Elles ont jusqu’au 14 octobre 2020 pour le faire.

Lire aussi:

07/02/2019 – Mauritanie : les opérateurs ont boudé l’appel d’offres ouvert par le gouvernement pour la licence 4G

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Business, labor groups urge G20 to close ‘stimulus gap’ in COVID-19 crisis By Reuters

Read Next

Facebook is removing QAnon pages and groups from its sites, but critical thinking is still the best way to fight conspiracy theories

%d bloggers like this: