Vodacom ouvre le programme informatique du M-Pesa aux développeurs

(Agence Ecofin) – La société Vodacom Tanzanie veut enrichir le M-Pesa de nouvelles fonctionnalités. Elle a ouvert à cet effet son  programmation informatique aux développeurs. Son président-directeur général, Hisham Hendi, considère cette action comme cruciale pour l’évolution du service de paiement mobile.

La société télécoms Vodacom Tanzanie annonce l’ouverture de l’interface de programmation d’application (API) du service de paiement mobile M-Pesa aux développeurs locaux et internationaux. L’API est une plateforme informatique qui facilite l’ajout de fonctionnalités tierces à un logiciel ou service, sans pour autant altérer son code source.

Hisham Hendi, le président directeur général de Vodacom Tanzanie, estime que l’ouverture de l’API M-Pesa est une autre étape cruciale  pour alimenter l’innovation autour de la Fintech et du numérique en Tanzanie. «En tant qu’entreprise avec une vision de numérisation de la Tanzanie, nous soutenons les écosystèmes d’innovation pour proposer des solutions qui transforment les vies, c’est pourquoi nous avons maintenant ouvert notre API, ce qui facilite l’intégration des entreprises et des développeurs à notre système M-Pesa, leur permettant de tester et d’activer une large gamme de capacités supplémentaires au système qui apporteront un réel changement », a déclaré le patron de la société télécoms.

Epimack Mbeteni, le directeur de Vodacom M-Pesa, a ajouté que l’ouverture de l’API M-Pesa permettra aux développeurs de faire bénéficier aux particuliers et aux entreprises de services de paiement innovant plus personnalisés. « Cela ouvre également des possibilités d’innovation supplémentaire d’options de service uniques associées à M-Pesa », a-t-il souligné.

Lire aussi:

23/06/2020 – Tanzanie: Vodacom étend son service M-Pesa à plus de 200 pays

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Hyundai begins building electric vehicle hub in Singapore By Reuters

Read Next

Tinder fails to protect women from abuse. But when we brush off ‘dick pics’ as a laugh, so do we

%d bloggers like this: