La start-up Atlan Space obtient un financement de plus de 1 million USD du Maroc Numeric Fund II

(Agence Ecofin) – Atlan Space va pouvoir poursuivre ses ambitions d’expansion. La start-up marocaine a réussi à lever la somme de $1,1 million auprès du Maroc Numeric Fund II. C’est la 2e levée de fonds réussie après celle de 2019 auprès du fonds d’investissement norvégien Katapult Ocean.

La start-up marocaine Atlan Space a obtenu un financement de 10 millions de dirhams marocains (1,1 million USD) du Maroc Numeric Fund II, le fonds d’investissement marocain dédié aux start-up technologiques. L’argent permettra à la société technologique, spécialisée dans le développement de l’intelligence artificielle pour avions sans pilotes de développer ses activités.

Actuellement, Atlan Space détient des contrats commerciaux aux Seychelles, au Niger et au Maroc. Elle a réussi ce déploiement grâce à une première levée de fonds « Seed » réalisée en 2019 auprès du fonds d’investissement norvégien Katapult Ocean Fund. Le second financement pourrait lui permettre d’entrer dans de nouveaux pays. Au regard du segment d’activités dans lequel évolue l’entreprise, son PDG Badr Idrissi estime que de nombreuses opportunités lui sont offertes.

« Atlan Space développe de l’intelligence artificielle pour permettre aux drones d’effectuer des missions de surveillance en totale autonomie et sans aucune intervention humaine. Ceci à des fins humanitaires ou pour combattre les crimes environnementaux tels que la pêche illégale ou la déforestation », a expliqué le patron de la start-up, qui a par ailleurs indiqué que cette technologie permet aussi aux gouvernements et aux institutions de porter assistances aux populations vulnérables.

Lire aussi:

10/11/2016 – Maroc : Lamiae Benmakhlouf, la nouvelle Dg du Technopark, demande la création d’un second fonds de soutien aux projets TIC

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Western Union expects better 2021 after COVID-19 hit, says CFO By Reuters

Read Next

Pour son deuxième emprunt obligataire conforme à la charia, le tunisien Wifak Bank lève 5,4 millions $

%d bloggers like this: