le régulateur télécoms a commandé à GVG un système de surveillance du trafic télécoms

(Agence Ecofin) – Le trafic télécoms national et international du Zimbabwe sera bientôt sous le contrôle complet du régulateur télécoms. Il a requis à cet effet l’expertise de Global Voice Group pour la mise en place d’un système de contrôle indépendant qui sera installé à son siège à Harare.

L’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Zimbabwe (Potraz) annonce la signature la semaine dernière d’un contrat avec Global Voice Group (GVG) – fournisseur mondial de solutions numériques – pour la mise en place d’un système de surveillance du trafic de télécommunications et d’assurance des revenus (TTMS).

La solution électronique permettra de surveiller et de comptabiliser de manière indépendante le trafic télécoms national et international.

Selon le régulateur télécoms, le système de surveillance contribuera également à lutter contre la fraude sur les réseaux et à faire respecter l’intégrité de la facturation sur tous les réseaux de communication disponibles dans le pays. GVG va réaliser le projet sur la base d’un contrat « construction, exploitation et transfert (BOT) ». Le système sera installé au siège de la Potraz à Harare.

D’après Gift Machengete (photo), le directeur général de l’organe public de régulation télécoms, le lancement du système de surveillance est imminent. Il a souligné qu’il est l’une des nombreuses réalisations marquantes accomplies par la Potraz cette année.

Lire aussi:

21/10/2020 – Zimbabwe: le gouvernement élabore une nouvelle politique pour développer les TIC en 10 ans

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

UK will remain global leader for asset management after Brexit: Sunak By Reuters

Read Next

L’évasion fiscale des multinationales coûte à l’Afrique 23,2 milliards $ par an (Rapport)

%d bloggers like this: