Paratus acquiert de la capacité télécoms sur le satellite AMOS-17

(Agence Ecofin) – Via son satellite AMOS-17, Spacecom fournira l’Internet à haut débit à Paratus South Africa. Les 2 sociétés ont dévoilé le contrat y afférent le 25 novembre 2020. Avec cette capacité supplémentaire, Paratus compte satisfaire les besoins en connectivité en Afrique du Sud.

La branche sud-africaine de la société Paratus Telecommunications, société spécialisée dans la fourniture de services télécoms par satellite, a acquis de la capacité télécoms sur le satellite AMOS-17 qui fournit du haut débit (HTS) en bande C et dans les bandes Ka et Ku.

L’accès de Paratus South Africa aux capacités d’AMOS-17 est le fruit d’un contrat signé avec Spacecom, l’opérateur israélien de communications par satellite. Il a été dévoilé le 25 novembre 2020.

Ce contrat intervient après celui signé en septembre dernier par Paratus South Africa avec l’opérateur satellite français Eutelsat pour sécuriser des capacités télécoms supplémentaires qui lui permettront de répondre efficacement aux besoins croissants en services télécoms de qualité exprimés par les populations à travers l’Afrique du Sud.

Kallie Carlsen, la directrice générale de Paratus South Africa, a expliqué que ces capacités supplémentaires acquises permettront à l’entreprise d’offrir à une grande variété d’utilisateurs ; allant des régions éloignées aux marchés maritimes et aéronautiques ; une couverture télécoms rentable et omniprésente et une connectivité fiable.

Lire aussi:

07/09/2020 – Paratus Group a achevé sa liaison de fibre optique Maputo – Johannesburg, en passant par l’Eswatini

04/09/2020 – Afrique du Sud: Paratus signe avec Eutelsat pour pousser ses services télécoms encore plus loin

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Canada blocks bulk exports of some prescription drugs in response to Trump import plan By Reuters

Read Next

L’assureur Santam veut emprunter 66 millions $ sur les marchés dans un contexte compliqué

%d bloggers like this: