Banque Atlantique scelle un partenariat durable avec le Projet Intégré de Modernisation de l’Élevage et de l’Agriculture au Niger

(BANQUE ATLANTIQUE ) – Banque Atlantique, filiale du groupe BCP, et le Projet Intégré de Modernisation de l’Elevage et de l’Agriculture au Niger (PIMELAN), ont signé une convention portant sur le Financement à Coûts Partagés (FCP) des acteurs des chaînes de valeur liées à l’agriculture et à l’élevage au Niger.

Le budget du projet est estimé à 134.9 millions de dollars US auxquels contribueront la Société Financière Internationale (SFI), à hauteur de 6 millions USD, les bénéficiaires pour 5,9 millions USD et les institutions financières Partenaires, dont Banque Atlantique, pour un montant total de 23 millions USD.

Pour sa part, Banque Atlantique, acteur de référence du secteur financier au Niger, a été désignée comme banque principale du projet, et devra recevoir dans ses livres 100 millions USD, représentant la contribution de la Banque Mondiale sur la durée de ce programme.

La cérémonie de signature s’est tenue le mardi 10 novembre 2020 en présence notamment, de M. Ali GONKI, Ministre délégué chargé de l’élevage, Mme Joëlle DEHASSE, Représentante résidente de la Banque Mondiale au Niger, M. Issaka Hassane KARANTA, Gouverneur de Niamey, M. N’gan COULIBALI, Directeur Général de Banque Atlantique Niger, et M. Ali MOHA, Coordonnateur du Projet Intégré de Modernisation de l’Elevage et de l’Agriculture au Niger.

A travers cette convention, Banque Atlantique soutient le PIMELAN, dont l’objectif est de renforcer la productivité agricole et l’accès aux marchés pour les petits et moyens agriculteurs et les PME de l’agro-alimentaire dans les régions participant au Projet. Le programme comporte quatre composantes à savoir, l’amélioration de la qualité des services et des politiques de soutien à l’agriculture, l’accroissement des investissements dans la production agricole, la transformation et l’accès aux marchés, l’appui à la coordination nationale (UCN) et l’intervention d’urgence contingente.

Le partenariat décrit également le mécanisme de Financement à Coûts Partagés de sous-projets dédiés aux activités de production, de transformation, de stockage et de commercialisation des chaînes de valeur ciblées par le programme.

Partenaire financier privilégié des politiques publiques et sectorielles, Banque Atlantique apporte son expertise en matière de financement des chaînes de valeur agricoles, à travers une offre innovante et inclusive pour l’ensemble des acteurs des filières, ainsi qu’à travers une assistance technique au profit des populations issues des zones cibles.

À PROPOS DE BANQUE ATLANTIQUE

3ème plus grand groupe bancaire de la zone UEMOA en termes de parts de marché, Banque Atlantique est présente dans les huit pays membres de l’Union monétaire (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo). Banque Atlantique s’appuie, également, sur les filiales spécialisées à savoir Banque d’Affaires (Atlantique Finance), Gestion d’actifs (Atlantic Asset Management) Assurances (Atlantique Assurances et Atlantique Assurance Vie en Côte d’Ivoire, GTA Assurances et GTA Assurances Vie au Togo). Banque Atlantique est une filiale du Groupe Banque Centrale Populaire du Maroc(BCP).

À PROPOS DU GROUPE BCP

Le groupe BCP est l’une des premières institutions bancaires du Maroc. Il tire sa force de ses valeurs de solidarité et de son organisation unique au Maroc. Il est composé de 8 Banques Populaires Régionales (BPR) à vocation coopérative, de la Banque Centrale Populaire (BCP), organe central du Groupe, de forme société anonyme cotée en Bourse, de filiales spécialisées, de fondations et de banques et représentations à l’étranger. Le groupe BCP est présent dans 32 pays dans le monde. Il est, au Maroc, le premier collecteur de l’épargne (26% de PdM) et un acteur majeur du financement de l’économie (24% de PdM).

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : BANQUE ATLANTIQUE

Source link

Capital Media

Read Previous

En 2023, Vodafone Group étend sa présence en Afrique via le réseau spatial breveté d’AST SpaceMobile

Read Next

10 reasons why Anthony Fauci was ready to be the face of the US pandemic response

%d bloggers like this: