La Covid-19 et les lourdeurs administratives ont retardé les travaux de liaison par fibre optique de la RCA au Cameroun

(Agence Ecofin) – La Centrafrique va accélérer les travaux d’interconnexion au Cameroun par fibre optique, lancés en octobre 2019, qui accusent actuellement du retard. D’après le ministre centrafricain des Télécoms, le chantier ralenti par la Covid-19 devrait être achevé d’ici fin juillet 2021.

Sur les 1 100 kilomètres de fouille à exécuter entre Bangui et Gamboula pour l’interconnexion par fibre optique de la Centrafrique au Cameroun, environ 200 kilomètres seulement ont déjà été réalisés. C’est le ministre centrafricain des Postes et Télécommunications, Justin Gourna Zacko, qui l’a dévoilé le jeudi 3 décembre lors d’un point de presse organisé à Bangui.

D’après le ministre, ce retard dans les travaux découle de lourdeurs administratives accentuées par le contexte actuel de pandémie à coronavirus. Cependant, des mesures seront prises afin que le chantier reprenne de la vitesse.

Justin Gourna Zacko a d’ailleurs souligné, à cet effet, que même la période électorale (élections présidentielle et législatives) qui va durer jusqu’en mars 2021 ne pourra pas bloquer les travaux d’interconnexion qui doivent être achevés d’ici fin juillet 2021.

Les travaux de réalisation du lien de fibre optique Centrafrique – Cameroun ont été officiellement lancés en octobre 2019 à Berberati dans la province de Mambéré Kadéï, par le président de la République Faustin Archange Touadera. Le projet est une composante du réseau national de fibre optique cofinancé à 33 millions d’euros par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Union européenne.

Lire aussi:

02/04/2018 – Centrafrique : le président Faustin Archange Touadéra lance la construction du réseau national de fibre optique

26/12/2017 – La BAD et l’Union européenne vont aider la Centrafrique à réaliser son potentiel numérique

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Trump’s EPA to finalize rule making it harder to issue new curbs on air pollution

Read Next

L’américain Goldman Sachs veut se renforcer sur le marché financier chinois

%d bloggers like this: