La République tchèque fournira son expertise TIC au Nigeria

(Agence Ecofin) – Le Nigeria a décidé de s’abreuver du savoir des champions technologiques d’ailleurs pour développer sa propre expertise, et a jeté son dévolu sur la République tchèque. Le mémorandum d’entente sur le transfert technologique, signé il y a peu entre les deux pays, sera bientôt mis en oeuvre.

La République fédérale du Nigeria, représentée par son Agence nationale pour les infrastructures scientifiques et techniques (NASENI), recevra de la République tchèque, représentée par son Agence technologique, diverses connaissances et expériences dans plusieurs domaines des technologies de l’information et de la communication. Un mémorandum d’entente a été signé à cet effet entre les deux pays. Jeudi 10 décembre, le comité chargé de sa mise en œuvre a été inauguré.

S’exprimant lors du point de presse organisé après la cérémonie, la ministre d’Etat chargée de l’Industrie, du Commerce et de l’Investissement, Maryam Katagum (photo), a expliqué que l’accord créerait des opportunités pour les jeunes dans les domaines des technologies de l’information et de l’intelligence artificielle.

« Nous devons transférer ces connaissances, puis la NASENI, en utilisant son propre personnel de recherche et développement, sera en mesure d’adapter ces technologies à la situation nigériane », a-t-elle déclaré.

Le Nigeria a choisi de collaborer avec la République tchèque parce qu’elle est connue pour sa technologie de pointe, a affirmé Maryam Katagum. En contrepartie, le Nigeria lui offre la possibilité d’explorer son marché. Le mémorandum d’entente entre les deux pays a un calendrier de mise en œuvre qui court jusqu’en 2024.

Lire aussi:

18/08/2020 – Le Nigeria signe un accord de coopération spatiale avec l’Inde

12/02/2020 – Le Nigeria bénéficiera des lumières de l’Australie dans les TIC

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

WTO fails to agree rules to cut overfishing by year-end deadline By Reuters

Read Next

les banques cotées en bourse ont sauvé les marges en soutenant leurs clients

%d bloggers like this: