Le Cap-Vert accédera aux capacités d’un nouveau câble sous-marin de fibre optique au 1er trimestre 2021

(Agence Ecofin) – Pedro Lopes, le secrétaire d’Etat adjoint à l’innovation, annonce un gain de connectivité à haut débit au Cap-Vert dès l’année prochaine. Le débit supplémentaire sera apporté par le câble sous-marin EllaLink sur lequel le pays a démarré sa connexion depuis 2019.

Les populations du Cap-Vert accéderont bientôt à une capacité data supplémentaire qui devrait améliorer grandement leur expérience de connectivité Internet à haut débit. Cette augmentation du débit est annoncée pour le premier trimestre 2021. C’est le secrétaire d’Etat adjoint à l’Innovation et à la Formation technique et professionnelle, Pedro Lopes (photo), qui l’a déclaré le mercredi 9 décembre à Praia.

Il s’exprimait sur le sujet lors du 1er Forum sur la sécurité Internet, organisé du 9 au 10 décembre par l’Agence de régulation multisectorielle de l’économie (ARME) sous le thème : « Internet, pandémie et durabilité ».

Le nouveau câble à travers lequel le Cap-Vert obtiendra du débit supplémentaire devrait être le système sous-marin de fibre optique EllaLink dont la station d’atterrissement, en construction par Cabo Verde Telecom depuis août dernier, est achevée. Le terminal technique est installé dans la zone industrielle d’Achada Grande Frente, dans la capitale.

Le système EllaLink est un câble sous-marin de dernière génération, composé de quatre paires de fibres conçues pour répondre à la demande de trafic entre l’Europe et l’Amérique latine. Le Cap-Vert a bénéficié en 2019 d’un financement de 25 millions de dollars de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour mobiliser les 60 millions de dollars nécessaires pour s’y connecter.

Lire aussi:

11/07/2019 – Cabo Verde Telecom obtient 25 millions $ de la BEI pour connecter le pays au nouveau système sous-marin de fibre optique

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Deadlock as Brexit trade deal faces make-or-break day By Reuters

Read Next

Avec le yuan digital, se joue la disparition prochaine des billets de banque

%d bloggers like this: