Lafarge Africa met en vente ses 35 % de parts au sein d’une usine de broyage de ciment au Ghana

(Agence Ecofin) – Le cimenter franco-suisse LafargeHolcim poursuit sa mesure de réduction de dette. Après s’être délestés de sa filiale sud-africaine en 2019, ses actionnaires ont convenu une fois encore de céder des actions.

Le groupe de matériaux de construction, Lafarge Africa, a notifié à la Bourse du Nigeria sa décision de mettre en vente les 35 % de parts qu’il dispose dans le capital de Continental Blue Investment Ghana Limited (CBI), une société de développement et d’exploitation d’une usine de broyage de ciment au Ghana.

Avant cette décision, les actionnaires de la filiale nigériane du groupe franco-suisse LafargeHolcim s’étaient réunis en assemblée pour discuter de la stratégie commerciale de l’entreprise et de l’investissement au sein de CBI.

De sources médiatiques, on apprend que cette société est devenue un actif non essentiel et peu rentable pour Lafarge qui entend réduire ses coûts et améliorer sa rentabilité.

Cette action permet à Lafarge Africa de se recentrer principalement sur le Nigeria après la vente de sa filiale sud-africaine en mai 2019.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

IMF / IMF Managing Director 2021 Outlook and Priorities

Read Next

Why the COVID-19 variants are so dangerous and how to stop them spreading

%d bloggers like this: