Le verrier est-africain Kioo obtient 10 millions $ pour renforcer ses besoins en fonds de roulement

(Agence Ecofin) – Pour financer son activité d’exploitation et renforcer sa trésorerie en cette période de crise, l’entreprise est-africaine Kioo qui figure parmi les leaders dans la production d’emballages en verre dans la région s’est associée à un investisseur stratégique, la SFI.

Kioo, une entreprise tanzanienne engagée dans la fabrication de contenants en verre destinés aux producteurs de boissons gazeuses, alcoolisées et d’aliments obtiendra de la Société financière internationale (SFI) un prêt de 10 millions $ qui permettra à l’entreprise de surmonter les défis liés à la covid-19.

« Malgré les effets de la pandémie, Kioo, avec le soutien de la SFI, continue de poursuivre sa vision à long terme d’amélioration continue. L’apport de la SFI nous permettra de sortir de l’environnement difficile actuel et d’atteindre une position plus forte et bien placée pour servir nos clients en tant que fournisseur privilégié », a fait savoir Kumar Krishnan, directeur général de Kioo Limited.

Cette initiative de financement fait partie d’un plan de 8 milliards $ annoncé en mars 2020 par la SFI dans l’optique de soutenir des banques partenaires et de préserver l’activité économique des entreprises pendant cette période de pandémie. La ligne de crédit attendue cible un secteur, celui des boissons, touché par la crise.

En raison de la covid-19, et des mesures prises pour limiter sa propagation, à savoir la fermeture des débits de boissons et des restaurants, la demande de produits brassicoles a considérablement baissé.   

Kioo Limited qui dessert près de 12 pays, principalement en Afrique orientale et centrale et aussi à l’étranger, renforcera ses besoins en fonds de roulement. L’entreprise opérationnelle depuis 1963 prévoit d’investir dans des équipements moins polluants et plus respectueux de l’environnement.

Rappelons que les contenants en verre représentent 90 % des emballages de boissons en Afrique subsaharienne.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Orange annonce la 5G en Afrique entre le second semestre 2021 et 2022

Read Next

IMF / Global Financial Stability Report January 2021 Forecast

%d bloggers like this: