La privatisation partielle d’Ethio Telecom prévue dans les 6 prochains mois

(Agence Ecofin) – En 2019, le gouvernement d’Ethiopie a initié un programme de réforme économique. Il fait de l’ouverture du capital de plusieurs entreprises publiques, notamment Ethio Telecom, une condition de son succès.

Dans un entretien accordé à Ethiopian News Agency mercredi 17 février 2021, Biruk Taye, conseiller principal auprès du ministre des Finances d’Ethiopie, a annoncé la privatisation partielle d’Ethio Telecom dans les six prochains mois. Il a indiqué que le gouvernement finalisait actuellement le lancement de cette opération qui verrait 40% du capital de l’opérateur historique acquis par une entreprise internationale tandis que 5% seraient proposés aux citoyens.

Biruk Taye a souligné que, lorsque le processus de privatisation d’Ethio Telecom arrivera à son terme, le gouvernement aura également déjà identifié les deux entreprises qui feront concurrence à la société publique sur le marché national. L’appel à propositions pour l’acquisition des deux licences télécoms est toujours en cours. Il s’achèvera le 5 avril 2021.

Les derniers réglages du gouvernement avant le lancement du processus de privatisation d’Ethio Telecom se poursuivent en parallèle à l’estimation financière de l’entreprise publique, confiée en janvier dernier au cabinet KPMG East Africa. L’opération qui court sur huit semaines devrait prendre fin d’ici mars 2021.

L’évaluation financière obtenue, combinée à celle confiée au cabinet Deloitte engagé par le ministère des Finances comme conseiller en transactions de la privatisation, aidera à mieux cerner la valeur réelle de l’entreprise au regard des nouveaux segments de marché dans lesquels elle va bientôt se lancer.

La privatisation réussie d’Ethio Telecom d’ici septembre 2021 permettra à l’Etat d’enregistrer davantage de revenus de la société télécoms sur les prochaines années grâce aux droits de licence, aux taxes et aux dividendes. Elle marquera également une avancée du gouvernement éthiopien dans son plan de réforme économique engagée en décembre 2019, qui prévoit une ouverture du capital de plusieurs autres entreprises publiques.

Muriel Edjo

Lire aussi:

17/02/2021 – L’Autorité des communications d’Ethiopie (ECA) soutient qu’aucune société n’est présélectionnée pour les licences télécoms

04/02/2021 – Ethiopie : la date limite de soumission des offres pour les licences télécoms repoussée en avril

27/01/2021 – Ethio Telecom a recruté KPMG East Africa pour déterminer sa valeur économique

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Muriel EDJO

Source link

Capital Media

Read Previous

Toppy stock markets spark more “bubble” chatter By Reuters

Read Next

Maroc Telecom veut rassurer ses investisseurs après une année 2020 difficile 

%d bloggers like this: