Mineworkers engage 10 millions $ dans Knife Fund III qui soutient l’expansion d’entreprises sud-africaines

(Agence Ecofin) – Porté par son ambition de soutenir l’expansion et la mise à l’échelle d’entreprises africaines innovantes, l’investisseur Mineworkers a souscrit à un nouveau fonds sud-africain qui s’est fixé comme priorité de financer la croissance d’entreprises percutantes sur le continent. 

Mineworkers Investment Company (MIC) est souscripteur à hauteur de 10 millions $ au Knife Fund III, le nouveau véhicule de la société de capital-risque sud-africaine Knife Capital.

Ce fonds d’une taille cible de 50 millions $ soutiendra l’expansion d’entreprises sud-africaines et co-investira avec d’autres bailleurs dans des entreprises sur le reste du continent.

« Notre engagement apporte l’investissement ainsi que des atouts en tant que firme expérimentée. Il s’agit notamment de notre capacité à influencer les entreprises de notre portefeuille afin qu’elles s’associent avec nous et apportent un changement réel et tangible à l’économie sud-africaine », a commenté Nchaupe Khaole (photo), directrice des investissements chez MIC, une société de portefeuille d’investissement qui soutient la croissance d’entreprises sud-africaines engagées dans divers secteurs d’activité.

Cet engagement de Mineworkers aux côtés de Knife Fund III s’inscrit dans un contexte marqué par le sous-financement d’entreprises innovantes africaines qui parviennent difficilement à obtenir un financement plus important, de série B, pour soutenir leur croissance et leur mise à l’échelle de façon agressive et être compétitives sur la scène mondiale.  

Le nouveau véhicule mettra l’accent sur des sociétés de technologie évolutives qui disposent d’une option de sortie intéressante. Aux côtés d’autres investisseurs locaux et internationaux, MIC accompagnera des entreprises innovantes dans leur prochaine phase de développement et contribuera à combler le déficit de financement critique qui entrave leur évolution vers l’international. 

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Orange Business Services construira le centre de données de la nouvelle capitale administrative

Read Next

James Philpot – European Digital SME Alliance

%d bloggers like this: