MTC veut ouvrir son capital sur la bourse locale d’ici octobre

(Agence Ecofin) – La Namibie enregistre de la croissance dans le secteur des télécoms et le gouvernement veut que les investisseurs locaux en tirent profit. Des précautions ont été prises à cet effet.

La semaine dernière, lors de la présentation des résultats financiers 2019/2020 de la Mobile Telecommunications Company (MTC), le ministre namibien des Entreprises publiques, Leon Jooste, a confirmé la volonté du gouvernement d’ouvrir le capital de l’entreprise publique sur la Namibian Stock Exchange (NSX) d’ici la fin octobre 2021. Toutefois, conscient que le contexte économique actuel, marqué par la Covid-19, présente de hauts risques pour les investissements, le régulateur télécoms a donné à l’opérateur historique des télécommunications 20 mois pour se mettre en règle.

C’est en mai 2019 que MTC a lancé son processus d’introduction en bourse. Toute l’opération devait être close en juillet 2020. Mais les restrictions induites par la Covid-19 ont « eu un impact sur les marchés financiers, réduit l’appétit des investisseurs et bloqué le programme d’engagement des investisseurs locaux et transfrontaliers. Pour assurer une cotation réussie qui permet à MTC d’atteindre ses objectifs d’une base d’actionnaires plus large, y compris une large participation namibienne dans MTC, et un rendement acceptable pour notre actionnaire actuel [Namibia Post and Telecom Holdings (NPTH) Ltd, Ndlr], MTC a été autorisée à reporter l’inscription à la cotation au plus tard à septembre 2022 », a déclaré Theofelus Mberirua, le président de MTC.

Au cours des cinq dernières années, le revenu de MTC est demeuré positif. Il est passé de 2 324 millions de dollars namibiens (156 millions USD) en 2016 à 2 683 millions en 2020. Le gouvernement qui est conscient de cette croissance constante veut une ouverture du capital de MTC afin de permettre aux investisseurs locaux de tirer également profit du secteur des télécommunications, dont la santé financière devrait se renforcer au fil des prochaines années avec la forte demande en connectivité à haut débit qui se manifeste actuellement.

L’ouverture de capital de MTC permettra également à l’entreprise de lever suffisamment de fonds pour accélérer ses investissements réseau qui soutiendront la transformation numérique du pays. La société télécoms mène actuellement le projet 081Every1 destiné à couvrir à 100% le territoire national en services télécoms à haut débit. 

Muriel Edjo 

Lire aussi:

14/01/2021 – Stanley Shanapinda couve de grands projets pour relever le prestige de Telecom Namibia

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Republican senators held productive talks with Biden on COVID-19 relief: Senator Collins By Reuters

Read Next

S&P Global confirme la note AAA de la Banque africaine de développement avec une perspective stable

%d bloggers like this: