Zoscales Partners se renforce dans l’entreprise de soins de santé Pioneer Diagnostic Center

(Agence Ecofin) – Après un premier engagement en mai 2020, l’investisseur Zoscales Partners réalise une deuxième opération au profit d’une entreprise leader dans le secteur de l’imagerie et des diagnostics en Ethiopie : Pioneer Diagnostic Center.

Zoscales Partners, un fonds de private equity est-africain qui cible des entreprises susceptibles de générer un rendement ainsi qu’un impact social et environnemental positif, a réalisé un nouvel investissement au sein de Pioneer Diagnostic Center (PDC). Cette société établie en 2006 en Ethiopie est engagée dans la fourniture de services d’imagerie et de diagnostic.

« Les performances de Pioneer Diagnostic Center pendant la pandémie ont été assez solides, confirmant notre thèse selon laquelle les investissements dans les soins de santé en Afrique de l’Est résistent souvent à des chocs importants […] Nous sommes ravis de nous engager à nouveau auprès du fondateur de la société, Brook Fekadu », a commenté Fredd Kambo, associé de Zoscales, ayant mené cette opération d’investissement.

A travers ce nouvel engagement, Zoscales deviendra un actionnaire majoritaire de PDC. Le fonds de private equity avait par le passé, soit en mai 2020, mené un premier investissement au profit de PDC, la première entreprise privée de soins de santé à proposer une imagerie par résonance magnétique (IRM) en Ethiopie. L’apport financier visait à renforcer ses équipements et appareils.

Les capitaux supplémentaires attendus de Zoscales Partners permettront à PDC d’étendre sa présence en Ethiopie et au-delà. La firme ambitionne de proposer des services plus spécialisés et de haute qualité à des prix abordables.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

l’ARTP réfléchit à une nouvelle stratégie de modernisation du secteur postal

Read Next

Data Governance Act: What’s in it for AI-developing SMEs?

%d bloggers like this: