le secteur immobilier retrouve des couleurs sur la Bourse de Johannesburg

(Agence Ecofin) – En Afrique du Sud, l’économie est sur le chemin de la reprise. Des signaux positifs commencent à apparaître sur certains secteurs comme celui de l’immobilier. Il affiche de solides performances sur la Bourse de Johannesburg.

Le secteur immobilier sud-africain retrouve des couleurs aux yeux des investisseurs. Les fonds boursiers qui regroupent et gèrent les actifs du secteur affichent une performance correcte sur le Johannesburg Stock Exchange, le principal marché financier sud-africain. Selon des données de marché consultées par l’Agence Ecofin, leur valorisation a progressé de 20% depuis le début de l’année.

Parmi les plus performants du secteur, on retrouve Emira Property Fund, dont la valeur boursière a progressé de 58,5% depuis le début de l’année. Le marché réagit ainsi positivement au fait que depuis le début de l’année 2021, l’Afrique du Sud n’a pas connu de confinement majeur, en tout cas pas de l’ampleur de l’année 2020.

Cela permet d’envisager avec confiance les perspectives des revenus dans le secteur, notamment pour ce qui est des revenus locatifs, des espaces de commerce, de bureau, mais aussi des hôtels et autres services de logement. Dans le secteur du tourisme par exemple, on a noté une tendance à la hausse des billets d’avion dans le pays et des réservations d’hôtel.

La progression des fonds immobiliers cotés en Afrique du Sud est à suivre. Les analystes de l’économie du pays sont encore dans l’attente de voir ce que seront les effets de la vague de covid-19 qui traverse le pays. Il est l’un de ceux qui réussissent le mieux la campagne de vaccination en Afrique subsaharienne.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Idriss LINGE

Source link

Capital Media

Read Previous

Eutelsat et Facebook ont signé un accord pour améliorer l’accès à Internet en Afrique

Read Next

how evolution engineered nature’s underwater acrobats

%d bloggers like this: