MTN joue des coudes avec AirFibre, sa nouvelle solution Internet sans fil à haut débit

(Agence Ecofin) – Pour faire face à la demande en connectivité à haut débit et à prix abordable qui prend de l’ampleur en Afrique du Sud, MTN a opté pour le sans-fil. Moins coûteuse en termes de déploiement, la technologie lui donne également l’opportunité d’atteindre des niches jusqu’alors mal servies.

Lundi 3 mai, l’opérateur de téléphonie mobile MTN Afrique du Sud a officiellement mis AirFibre, sa nouvelle solution Internet à haut débit, sur le marché. Le nouveau produit que commercialisera le fournisseur d’accès à Internet Supersonic, filiale de MTN, est une alternative à la fibre optique qui est jugée coûteuse en termes de déploiement pour l’entreprise et d’abonnement pour les consommateurs.

Calvin Collett, le directeur général de Supersonic, a déclaré qu’AirFibre c’est de l’Internet sans fil adossé à des fréquences à spectre ouvert existantes. « Nous installons des équipements supplémentaires sur les tours MTN existantes, puis nous effectuons une installation chez chaque propriétaire avec une petite antenne qui se connectera à la tour. Cela donnera de la connectivité à plusieurs personnes dans la maison où l’antenne est installée », a-t-il expliqué.

Il a par ailleurs indiqué que la technologie peut fournir des capacités data allant de de 5 à 100 Mbps, permettant aux consommateurs d’expérimenter un débit similaire à celui de la fibre optique. Les zones de Soweto, Mamelodi, Fairlands et Honeydew ont été choisies comme premières bénéficiaires de cette solution.

MTN Afrique du Sud a développé la solution AirFibre pour répondre efficacement à la forte demande en connectivité à petit prix qu’expriment les populations depuis plusieurs années déjà, et qui a explosé l’année dernière avec la Covid-19. L’entreprise a révélé qu’elle a reçu plus de 20 000 marques d’intérêts pour AirFibre depuis son dévoilement en février dernier.

Au cours de la première année de service d’AirFibre, MTN Afrique du Sud vise 60 000 domiciles. La société veut donner aux Sud-Africains avec de petits revenus, qui représentent la majorité de la population, une opportunité de tirer également profit d’Internet et du numérique. La solution lui permettra aussi de tacler Vodacom, son principal concurrent dans le pays.

Muriel Edjo

Lire aussi :

13/04/2021 – MTN Group pense ouvrir sa branche mobile money aux investisseurs

09/03/2021 – Afrique du Sud : la Cour suprême suspend la vente des nouveaux spectres télécoms

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Muriel EDJO

Source link

Capital Media

Read Previous

Australian regulator accuses Westpac of insider trading in $12 billion grid sale By Reuters

Read Next

Charles Consigny, Gaspard de Monclin et Nawel Bellour annoncent la création de leur cabinet d’avocats

%d bloggers like this: