Aliko Dangote salue le soutien accordé par le président camerounais Paul Biya aux investisseurs

(Agence Ecofin) – Le milliardaire nigérian Aliko Dangote a profité de son passage au Cameroun pour remercier le président Paul Biya, pour le soutien qu’il a accordé à son groupe, lorsqu’il a commencé ses activités dans le pays.

A la sortie de sa rencontre avec Paul Biya, le président du Cameroun, Aliko Dangote, le milliardaire nigérian et patron du groupe qui porte son nom a estimé que les discussions étaient « très bonnes ». Il a salué l’implication du président de la République lors du lancement de sa filiale au Cameroun.

« Lorsque nous avons débuté nos travaux, nous avons fait face à de nombreux défis, du fait de certaines personnes qui voulaient nous bloquer. Mais le président camerounais et aussi le gouvernement ont été de notre côté et se sont rassurés de ce que nous puissions poursuivre nos travaux […] C’était donc l’occasion pour moi de remercier le président pour son soutien aux investisseurs », a déclaré l’homme d’affaires.

Le groupe Dangote Cement serait en train de chercher un lieu pour construire une deuxième usine, afin de doubler ses capacités de production. Avec 1,3 million de tonnes de ciment produites en 2020, la filiale camerounaise est leader sur son marché et la troisième filiale du groupe en Afrique hors Nigeria. Mais on est encore loin des 3 millions de tonnes de production annoncées par le cimentier, lors de son arrivée au Cameroun.

Aliko Dangote a aussi profité pour expliquer pourquoi le prix du ciment tarde à baisser comme il était prévu. « Aujourd’hui, la difficulté est de satisfaire la demande. Si nous n’étions pas là, les prix actuels seraient encore plus élevés, parce que ceux qui étaient historiquement présents n’avaient pas investi. Nous nous sentons chez nous au Cameroun et si la demande s’accroît, nous continuerons à mettre nos ressources pour doubler notre capacité », a-t-il fait savoir.

Il a aussi annoncé qu’il pourrait réaliser des investissements dans les domaines du pétrole et du gaz sans plus de détails. Un tel projet pourrait être orienté vers la raffinerie ou la production d’engrais. Le Cameroun peine à mettre en place son usine d’engrais, tandis que sa raffinerie fait toujours face à des défis. Deux domaines dans lesquels le groupe Dangote a acquis de l’expérience et de l’expertise, ces dernières années.

Les ventes de Dangote Cement ont progressé au Cameroun en 2020. Son chiffre d’affaires de la période a été de 57,3 milliards de nairas (139,3 millions de dollars). Il était en hausse de 23,4%. Le Cameroun est aussi un important débouché pour le clinker, exporté depuis le Nigeria.

Rappelons que le principal concurrent local de l’entreprise est la filiale locale de LafargeHolcim qui compte dans son capital l’Etat en tant qu’actionnaire. L’autre concurrent est le marocain CIMAF.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Idriss LINGE

Source link

Capital Media

Read Previous

273 milliards $ échangés en 2020

Read Next

Prospectus – Government of Mauritius Treasury Certificates

%d bloggers like this: