Le Cameroun réussi le refinancement de son Eurobond à un taux satisfaisant

(Agence Ecofin) – Le gouvernement parle d’un succès lié à sa gouvernance économique. Certes, mais à côté de ce facteur, il y a aussi une conjoncture favorable aux obligations internationales émises par les pays émergents, notamment ceux d’Afrique.

Le gouvernement du Cameroun a annoncé le 30 juin la réussite de l’opération de refinancement de son Eurobond de 450 milliards de FCFA qui avait été émis en fin 2015, et dont le remboursement du montant principal devait débuter en 2023 pour s’étaler jusqu’en 2025. « Le Cameroun en ce premier semestre de l’année 2021, fait un retour apprécié sur les marchés internationaux des capitaux » a fait savoir le Ministre Louis Paul Motaze en charge des finances dans ce pays de la zone CEMAC.

Pour une nouvelle maturité de 11 ans, le Cameroun a obtenu un taux d’intérêt de 5,95%. Une solide performance lorsqu’on sait que pour sa première sortie sur le marché international des emprunts sur titre, le pays avait obtenu une maturité de 9,5%, qui était redescendue à seulement 8,8% après le swap de la devise en Euros. Cette fois l’opération qui s’est directement exécuté en Euros a été sursouscrite 3,2 fois, car les carnets d’ordres ont atteint 1481,15 milliards de FCFA.

Le gouvernement explique cette réussite ainsi : « Les investisseurs ont marqué leur confiance retrouvée dans la qualité de signature du Cameroun, confortée par la bonne exécution d’un premier programme, la perspective de signature d’un nouveau programme avec le FMI et la mise en œuvre de notre stratégie de développement 2020-2030 ».

Mais au-delà de ce point précis, l’opération s’est déroulée dans un contexte international où l’appétit des investisseurs pour la dette des pays émergents est soutenu et profite aux pays africains depuis le début de l’année 2021. L’Agence Ecofin qui suivait l’évolution de l’Eurobond inaugural de 2015 avait déjà signalé l’engouement des investisseurs et anticipait sur un taux qui ne dépasserait pas les couloirs de 5%.

Cet engouement s’est confirmé avec un volume de refinancement, c’est-à-dire une acceptation des investisseurs existants, de l’ordre de 80% sur le nouvel Eurobond. L’opération a fait polémique au Cameroun, où l’opposition ne manque pas d’y voir une façon d’enfoncer le pays dans l’endettement. Mais les choix du gouvernement étaient compliqués. Dès 2023, il lui aurait fallu débourser 250 millions $ tous les ans jusqu’en 2025 pour rembourser l’Eurobond, une situation qui aurait été difficile à gérer au regard des tensions sur les réserves de change de la CEMAC.

Refinancer l’Eurobond permet de garder la dette dans le portefeuille au-delà de 2025, mais dans le même temps cela réduirait la pression sur les liquidités extérieures, avec un service de la dette dont le coût aura baissé. Aussi, avec son nouveau taux d’intérêt, le Cameroun fixe un nouveau benchmark qui lui permettra d’arriver avec davantage de sérénité sur le marché international de la dette. Les institutions internationales rappellent toutefois, que la situation des taux bas que connaissent les pays émergents d’Afrique sur le marché des Eurobonds est précaire et que la vigilance doit rester de mise.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

L’israélien Spacecom acquiert 9,3% de NuRAN Wireless pour se renforcer sur le marché du haut débit en Afrique

Read Next

Notice of Tender for Government of Mauritius Treasury Bills

%d bloggers like this: