MTN Group n’exclut pas l’idée de soumissionner pour la seconde licence télécoms éthiopienne

(Agence Ecofin) – Avec un taux de pénétration mobile de 41% et d’Internet de 19%, le marché télécoms éthiopien couve des opportunités d’affaires pour de nouveaux investisseurs. MTN Group en est conscient. En quête de relais de croissance sur le continent, il ne se résigne pas à laisser Vodacom en profiter pleinement.  

MTN Group n’exclut pas l’idée de soumissionner à nouveau pour acquérir une licence télécoms en Ethiopie. C’est la seconde que le gouvernement envisage de mettre en vente, conformément à la demande de propositions publiée le 27 novembre 2020 par l’Autorité des communications d’Ethiopie (ECA). Ralph Mupita, son président-directeur général, l’a déclaré aux actionnaires vendredi 25 mai, lors de la 26e assemblée générale annuelle de l’entreprise tenue virtuellement.

S’exprimant sur la perte de la première licence télécoms privée attribuée le 22 mai à Global Partnership for Ethiopia, un consortium formé d’opérateurs télécoms de renom à l’instar de Safaricom, Vodacom Group et Vodafone Group, Ralph Mupita a déclaré que l’entreprise avait « adopté une approche selon laquelle une opportunité, aussi stratégique soit-elle, devait respecter notre cadre d’allocation de capital et les obstacles que nous avons constatés compte tenu des conditions de licence ».

Justifier l’offre plus basse soumise par MTN Group, il a affirmé que « nous nous sommes particulièrement concentrés sur l’absence du Mobile Money dans le régime de licence, et il y avait des problèmes concernant la façon dont les structures de télécommunications seraient intégrées en Éthiopie. Nous avons certainement évalué ces choses et les risques à court terme que nous avons constatés, et nous avons estimé que l’offre financière était appropriée ».

MTN Group est en quête de nouveaux relais de croissance en Afrique, conformément à sa nouvelle stratégie Ambition 2025. L’Ethiopie, l’un des derniers marchés du continent à s’ouvrir à la concurrence dans le secteur télécoms, lui offre cette opportunité. Le pays est un marché à très fort potentiel, avec un taux de pénétration mobile de 41% et un taux de pénétration Internet de 19% selon Hootsuit et We Are Social dans leur Digital Report 2020.

Quelques jours après l’attribution de la première licence à Global Partnership for Ethiopia, Brook Taye, le conseiller du ministère des Finances et l’un des principaux artisans de la libéralisation du secteur télécoms engagée depuis 2018, révélait dans un entretien accordé à theafricareport.com, que les derniers ajustements pour la mise en vente d’une seconde licence télécoms privée étaient en cours. Il affirmait que « si MTN souhaite participer à nouveau et faire une offre plus complète, il y a de fortes chances qu’il soit sélectionné ».

 Muriel Edjo

 

Lire aussi:

24/05/2021 – Le consortium formé de Safaricom, Vodafone Group (UK) et Vodacom Group remporte la licence télécom éthiopienne

27/11/2020 – Ethiopie: les sociétés intéressées par l’une des deux licences télécoms invitées à faire leurs propositions

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Muriel EDJO

Source link

Capital Media

Read Previous

China’s new three-child policy draws scepticism, cost questions By Reuters

Read Next

Adenia Partners acquiert le distributeur d’équipements de sciences Africa Biosystems

%d bloggers like this: