15 millions $ du danois IFU pour soutenir des entreprises en croissance et de taille moyenne

(Agence Ecofin) – Trois mois après l’engagement de la banque finlandaise de développement Finnfund à hauteur de 26 millions $ au sein d’ADP III, c’est au tour du danois IFU de s’investir au sein de ce véhicule conseillé par le britannique Development Partners International.

L’institution danoise de financement du développement (IFU) a approuvé un investissement de 15 millions $ au sein d’African Development Partners III (ADP III), un fonds de capital-investissement qui mise sur des entreprises en croissance, principalement celles servant la classe moyenne émergente en Afrique. Cet apport permettra au troisième fonds de Development Partners International (DPI) de contribuer à la reprise covid-19 en Afrique.

« Avec notre investissement dans ADP III, nous participons aux côtés de plusieurs autres institutions financières de développement à atténuer les effets négatifs de la pandémie sur le continent africain », a déclaré Lars Krogsgaard (photo), directeur des investissements au sein de l’IFU.

Ce financement survient trois mois après celui de l’agence finlandaise de financement du développement. En avril dernier en effet, Finnfund avait engagé 26 millions $ au sein d’ADPIII, avec comme objectif de soutenir des entreprises africaines axées sur la consommation.

Le véhicule dédié au financement des PME et entreprises de taille intermédiaire (ETI) vise à investir 40 à 120 millions $ dans 8 à 14 entreprises axées sur la fourniture de biens et services essentiels sur le continent. Il a réalisé à ce jour, trois investissements dans les secteurs des services financiers, de l’alimentation et de la santé.

ADP III s’inscrit dans la continuité des fonds prédécesseurs en termes de stratégie d’investissement, tout en cherchant à élargir son périmètre géographique vers des pays où l’apport en capital est limité.

Notons que Development Partners International est une société de capital-investissement londonienne qui gère plus de 2 milliards $ d’actifs et compte des investissements dans 29 pays.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Orange a exprimé son intérêt pour les 40% d’Ethio Telecom

Read Next

Rate for : CANADA

%d bloggers like this: