DP World fait bondir Imperial Logistics en bourse, avec une offre de rachat de 890 millions $

(Agence Ecofin) – Sur la Bourse de Johannesburg, les actions Imperial Logistics ont rapidement progressé. Une offre du dubaïote DP World a créé une opportunité de près de 40% de gain sur le court terme.

Le sud-africain Imperial Logistics a connu un dynamisme particulier sur la Bourse de Johannesburg où il est coté, bondissant de 34,5% ce 8 juillet. Les investisseurs ont été secoués par l’annonce d’une offre de 890 millions $ faite par DP World, la société de gestion portuaire de Dubaï, pour la reprise de l’ensemble de l’entreprise spécialisée dans la logistique et le fret aérien.

L’offre de l’émirati représente 40% de plus que la valeur boursière d’Imperial au démarrage ce jour des activités sur le Johannesburg Stock Exchange. « Nous sommes ravis d’annoncer l’acquisition d’Imperial qui ajoutera une valeur stratégique significative à DP World, compte tenu de son empreinte attrayante et de sa solide capacité de solutions logistiques. Imperial est leader en Afrique, un marché où le commerce devrait croître à plus de 2 fois le PIB en raison de la croissance démographique, de l’urbanisation accélérée et de l’augmentation des classes moyennes », a fait savoir Ahmed Bin Sulayem (photo), PDG de DP World dans un communiqué consulté par l’Agence Ecofin.

Si la transaction est menée jusqu’à sa finalisation annoncée avant la fin de l’année, elle permettra à DP World de renforcer sa présence dans 25 pays d’Afrique et d’Europe. Les actionnaires d’Imperial Logistics ne devraient pas refuser cette offre.

L’entreprise a affiché des performances en berne sur les trois dernières années. Le poids de la dette sur les fonds propres est resté au-dessus de 150%, malgré une augmentation de 19,5% de ses revenus en 2020. Dans ces conditions, le rendement actuel des dividendes est de l’ordre de 3,5%. L’offre de DP World fera réfléchir plus d’un investisseur de cette entreprise qui compte plus de 70% de flottant boursier.

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Smile Telecom a décidé d’exonérer ses clients de la taxe de 12% imposée sur les forfaits Internet

Read Next

We found traces of humanity’s age-old arms race with coronaviruses written in our DNA

%d bloggers like this: