Mareme Mbaye Ndiaye, promue directrice de la région Afrique centrale et de l’Est de Société Générale

(Agence Ecofin) – Mareme Mbaye Ndiaye a rejoint le groupe Société Générale en tant que directrice générale de Société Générale Cameroun en décembre 2018.

Après trois ans passés à la tête de la filiale camerounaise de Société générale (SGC), la Sénégalaise Mareme Mbaye Ndiaye (photo) fait partie d’une vague de promotions (Bertrand Cozzarolo, Philippe Amestoy, Georges Wega) signée le 30 juin à Paris par la maison-mère Société Générale.

Dans ce sens, la DG de SGC a été nommée directrice de la région Afrique centrale et de l’Est. Cette direction intègre six filiales. La nouvelle promue prend fonction à partir du 5 juillet prochain, selon une source autorisée du groupe bancaire. La même source indique que le nom de son successeur au Cameroun n’est pas encore dévoilé.

Marème Mbaye Ndiaye a rejoint le groupe Société Générale en tant que directrice générale de Société Générale Cameroun en décembre 2018. Elle bénéficie d’une expérience de 20 ans dans le domaine de la finance, notamment au sein du groupe Ecobank. Elle y a respectivement occupé les fonctions de gestionnaire de comptes au département de la clientèle institutionnelle, de responsable de la division des entreprises multinationales et régionales et de directrice du département grandes entreprises d’Ecobank Sénégal. Elle a ensuite occupé les fonctions de directrice générale d’Ecobank Gambie, de directrice générale d’Ecobank Rwanda puis de directrice de cabinet du directeur général du Groupe Ecobank.

Dans son rapport d’activités comptant pour l’exercice 2020, le groupe financier français Société Générale indique que comme en 2019, SGC figure dans le top 5 des établissements les plus dynamiques, souligne Investir au Cameroun. Dans le détail, sur les 14 filiales classées par Société Générale, SGC se classe cinquième avec un produit net bancaire (PNB) de 123 millions € (80,5 milliards de FCFA) en 2020. Le pays se classe juste derrière la Tunisie (127 millions €) ; l’Algérie (145 millions €) ; la Côte d’Ivoire (240 millions €) et le Maroc (448 millions €) au sommet de la pyramide.

Sylvain Andzongo

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Sylvain ANDZONGO

Source link

Capital Media

Read Previous

la connexion du câble ACE aux centres de données de Teraco a porté sa capacité data à 100 Gbps

Read Next

Is reality a game of quantum mirrors? A new theory suggests it might be

%d bloggers like this: